À l'occasion du 25e anniversaire de l'abolition du contrôle des prix et des salaires exercé par la Commission de lutte contre l'inflation, le gouverneur a prononcé aujourd'hui une conférence à l'Université Memorial, à Terre-Neuve, au sujet de l'incidence que le climat de faible inflation a eue sur la tenue du marché du travail au Canada.

M. Dodge arrive à la conclusion que l'ancrage des attentes d'inflation à 2 %, rendu possible par l'actuel cadre de conduite de la politique monétaire, a réduit l'incertitude au sujet de l'évolution future de l'inflation et a ainsi aidé les entreprises et les travailleurs du pays à prendre de meilleures décisions — si bien que les négociations salariales se déroulent plus efficacement et que la main-d'oeuvre est répartie de façon plus productive au sein de l'économie.