Depuis les interventions coordonnées qu'elles ont menées en décembre 2007, les banques centrales des pays du G10 ont continué à travailler en étroite collaboration et à se consulter régulièrement au sujet des problèmes de liquidité éprouvés par les marchés du financement. Ces problèmes se sont récemment intensifiés de nouveau sur certains marchés. Nous poursuivons notre collaboration et prendrons les mesures qui s'imposent pour y faire face.

La Banque du Canada, la Banque d'Angleterre, la Banque centrale européenne, la Réserve fédérale des États-Unis et la Banque nationale suisse ont d'ailleurs annoncé aujourd'hui des mesures précises en ce sens.

Mesure prise par la Banque du Canada

Afin d'assurer un apport continu en liquidités à l'appui du fonctionnement efficace des marchés financiers, la Banque du Canada a annoncé aujourd'hui qu'elle conclura des prises en pension à plus d'un jour assorties d'une échéance de 28 jours, selon les modalités suivantes :

Montant Transaction et règlement Échéance
2 milliards $ 20 mars 2008 17 avril 2008
2 milliards $ 3 avril 2008 1er mai 2008

La liste des titres admissibles aux fins de ces opérations se compose des titres suivants :

  • titres émis par le gouvernement du Canada;
  • titres garantis par le gouvernement du Canada (cette catégorie comprend les Obligations hypothécaires du Canada et les titres hypothécaires LNH adossés à des blocs de créances d'au moins 75 millions de dollars);
  • titres émis ou garantis par une province;
  • acceptations bancaires et billets de dépôt au porteur, dont l'échéance résiduelle ne dépasse pas cent quatre-vingts jours.

Les marges de sécurité sur les titres utilisés aux fins des prises en pension à plus d'un jour seront identiques à celles qui s'appliquent aux opérations relevant du mécanisme permanent d'octroi de liquidités.

Le montant total des actifs acquis chaque jour au moyen de prises en pension à plus d'un jour sera annoncé dans le site Web de la Banque au plus tard à 16 h 45 (HE). Les actifs seront également inscrits au bilan de l'institution.

La nécessité de procéder à d'autres transactions sera examinée à la lumière des conditions sur les marchés financiers.

Information concernant les mesures prises par les autres banques centrales

On trouvera des renseignements sur les dispositions prises par les autres banques centrales concernées dans les sites Web suivants.

Banque d'Angleterre
Banque centrale européenne
Réserve fédérale des États-Unis
Banque nationale suisse

Déclarations connexes d'autres banques centrales

Banque du Japon
Banque de Suède

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Jeremy Harrison
613 782-8782