En concertation avec les autres banques centrales concernées, la Banque du Canada confirme que l'accord de swap de 30 milliards de dollars É.-U. qu'elle a conclu avec la Réserve fédérale expirera le 1er février 2010. Cet accord, qui avait été établi afin d'atténuer les pressions qui s'exerçaient sur les marchés mondiaux du financement, n'est plus nécessaire compte tenu de l'amélioration du fonctionnement des marchés financiers qui a été observée au cours de la dernière année. Les banques centrales poursuivront leur collaboration au besoin.

Au Canada, cet accord de swap a été initialement mis en place le 18 septembre 2008 et modifié le 29 septembre 2008 puis le 25 juin 2009. Même si la Banque n'y a pas eu recours, elle jugeait prudent de maintenir l'accord en place, ce qui lui donnait plus de flexibilité pour réagir à l'évolution rapide de la situation sur les marchés financiers à ce moment-là.

La Banque du Canada continue à suivre de près l'évolution des marchés à l'échelle mondiale et demeure résolue à fournir des liquidités, en cas de besoin, pour soutenir la stabilité du système financier canadien et le fonctionnement des marchés financiers.