Les gestionnaires d'un portefeuille de dette ont la difficile tâche de choisir une stratégie qui réduira au maximum le coût de la dette étant donné certaines limites de risque. La Banque du Canada fournit au gouvernement canadien des analyses et des conseils en appui à la sélection d’une telle stratégie. Les auteurs décrivent les grandes caractéristiques du modèle servant à éclairer la prise de décisions, notamment : les mesures de coût et de risque; les conséquences de l’intégration des obligations indexées sur l’inflation; les techniques d’optimisation; le cadre utilisé pour modéliser les besoins de financement du gouvernement; la sensibilité des résultats au choix du modèle stochastique qui formalise à la fois la dynamique de l’économie et celle de la structure des taux d’intérêt; l’incidence de chocs touchant les variables macroéconomiques et les variables relatives à la structure des taux d’intérêt ainsi que l’effet de modifications apportées à leurs valeurs de long terme; et la relation entre le rendement à l’émission et le montant émis. Les auteurs accordent une attention particulière à la mesure dans laquelle des changements dans la formulation des éléments du modèle influent sur les principaux résultats. Le modèle fait partie intégrante du processus décisionnel à la base de la stratégie d’emprunt de l’État. Cependant, il n’est que l’un des nombreux outils à la disposition des gestionnaires et son bon emploi doit reposer sur le jugement d’un gestionnaire expérimenté.