Le gouverneur de la Banque du Canada, M. Mark Carney, a annoncé officiellement la mise en circulation de la nouvelle coupure de 50 dollars en polymère lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans les installations portuaires de la Garde côtière canadienne à Québec. Les nouveaux billets seront disponibles dans les institutions financières partout au pays à compter d’aujourd’hui.

M. Carney était accompagné de Mme Shelly Glover, secrétaire parlementaire du ministre des Finances, de M. Marc Grégoire, commissaire de la Garde côtière canadienne, et de M. Louis Fortier, directeur scientifique du réseau ArcticNet.

La nouvelle coupure de 50 dollars porte au recto l’effigie de sir William Lyon Mackenzie King, alors qu’au verso on peut voir le brise-glace de recherche arctique NGCC Amundsen – au port au moment de la cérémonie – de même qu’une série d’illustrations évoquant l’attachement du Canada à la recherche dans l’Arctique ainsi qu’au développement et à la protection des collectivités nordiques. Mais surtout, le nouveau billet de 50 dollars et tous les autres de la série en polymère, grâce à la combinaison unique d’éléments d’avant-garde dont ils sont pourvus, sont les plus sûrs jamais émis au pays.

« Tout comme le travail des scientifiques à bord de l’Amundsen fait reculer les frontières de la recherche dans l’Arctique, cette nouvelle série en polymère repousse les frontières de la technologie des billets de banque », a déclaré le gouverneur.

Ce dernier a encouragé la population à se familiariser avec les éléments de sécurité des nouveaux billets, les plus notables étant les deux parties transparentes : l’une traverse le billet de haut en bas et renferme des images holographiques complexes, l’autre a la forme d’une feuille d’érable.

« Les taux de contrefaçon ont diminué de 90 % depuis 2004. L’émission de cette nouvelle série de billets de banque nous permet de continuer à déjouer les faussaires », a déclaré M. Carney. « Et en vérifiant systématiquement les éléments de sécurité à la fine pointe de la technologie dont sont dotés ces nouveaux billets, les Canadiens peuvent se prémunir contre les menaces de contrefaçon », a-t-il ajouté.

Mme Glover a souligné que beaucoup d’efforts ont été déployés ces dernières années pour lutter contre les faux-monnayeurs et préserver la confiance du public à l’égard des billets de banque canadiens, ce qui contribue à éviter les effets néfastes que peut avoir la contrefaçon sur l’intégrité de l’économie.

« Ces nouveaux billets en polymère, avec leurs éléments de sécurité de pointe, représentent une partie importante de cet effort et permettront de combattre la contrefaçon. Par ailleurs, les superbes illustrations qui ornent la coupure de 50 dollars témoignent de l’importance que revêt le Nord pour le Canada », a poursuivi la secrétaire parlementaire.

Le commissaire Grégoire a donné plus de détails sur le thème du billet, soulignant que la frontière septentrionale du pays a contribué grandement à la définition de notre identité culturelle. « C’est un immense honneur pour la Garde côtière canadienne, qui célèbre cette année son cinquantième anniversaire, de voir le NGCC Amundsen, plateforme canadienne de recherche dans l’Arctique, figurer sur cette nouvelle coupure. » Il a aussi expliqué comment le partenariat entre la Garde côtière et le réseau ArcticNet procure à la communauté scientifique internationale un accès inégalé aux possibilités de recherche dans le Nord.

Étant donné que les guichets automatiques remettent maintenant plus souvent des coupures de 50 dollars, on a rappelé aux Canadiens que lorsqu’une nouvelle série de billets est émise, il arrive que l’on doive modifier ou mettre à niveau les appareils servant au traitement et à la distribution des billets. La Banque du Canada a travaillé en étroite collaboration avec les institutions financières et les fabricants d’appareils de traitement des billets pour les aider à se préparer au passage au polymère.

Le billet de 20 dollars sera émis plus tard cette année et les autres coupures de la série, soit celles de 5 et de 10 dollars, le seront d’ici la fin de 2013. Le graphisme et les images détaillées de ces coupures ne seront communiqués qu’au moment du dévoilement officiel.

Les thèmes de chacune des coupures sont les suivants :

100 $ Innovation médicale – souligne l’apport du Canada à l’innovation dans le domaine médical (portrait : sir Robert Borden).

50 $ NGCC Amundsen, brise-glace de recherche – met en valeur l’attachement du Canada à la recherche dans l’Arctique ainsi qu’au développement et à la protection des collectivités nordiques (portrait : William Lyon Mackenzie King).

20 $ Monument commémoratif du Canada à Vimy – rappelle la contribution des Canadiennes et des Canadiens et les sacrifices qu’ils ont consentis durant les conflits qui ont jalonné notre histoire (portrait : Sa majesté la reine Elizabeth II).

10 $ Le Canadien – représente un grand exploit technique du Canada, soit d’avoir relié les frontières orientale et occidentale du pays par le plus long chemin de fer jamais construit à l’époque (portrait : sir John A. Macdonald).

5 $ Canadarm2 et Dextre – symbolisent la contribution continue du Canada au programme spatial international grâce à l’innovation robotique (portrait : sir Wilfrid Laurier).

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la nouvelle série de billets de banque en polymère, veuillez communiquer avec Jeremy Harrison, au numéro 613 782-8782 ou à l’adresse communications@banqueducanada.ca.