(Une version antérieure de ce rapport technique a été publiée en juin 2016.)

Jusqu’à tout récemment, peu d’efforts étaient consacrés à l’évaluation systématique des différents types de défauts souverains ainsi qu’au calcul de la valeur nominale globale des engagements qu’ils représentent. Afin de remédier à cette lacune, le groupe chargé de la notation du crédit de la Banque du Canada a développé une base de données exhaustive de défauts souverains, qui se trouve sur le site Internet de la Banque. Cette base repose sur l’exploitation et la compilation de données préalablement publiées par diverses sources, publiques et privées. De plus, elle contient de nouvelles données qui, conjuguées aux autres sources, permettent d’estimer le montant total des prêts bancaires, des obligations et autres titres négociables, de même que des prêts officiels en situation de défaut, tous exprimés en dollars américains, pour la période allant de 1970 à 2015. Cette information est présentée à la fois pays par pays, et de manière agrégée, c’est-à-dire à l’échelle mondiale. La base de données actualisée du Groupe chargé de la notation du crédit, et ses mises à jour ultérieures, sera utile aux chercheurs souhaitant analyser les effets économiques et financiers de la défaillance d’emprunteurs souverains spécifiques, ainsi que – dimension importante – l’incidence sur la stabilité financière mondiale de multiples défauts souverains.