Cette étude vise à prévoir les phases des cycles financiers grâce à une mesure de l’intensité des tensions financières intégrée dans un modèle de Markov avec changement de régime. Le ratio du service de la dette et les variables liées au marché de l’immobilier annoncent une transition vers un régime caractérisé par de fortes tensions financières. À l’inverse, les indicateurs mesurant la confiance des agents économiques annoncent la fin de la période de stress élevé. L’analyse des résultats sur échantillon montre que ces indicateurs peuvent offrir un signal précoce plusieurs trimestres avant que ne se produise le changement de régime considéré. Les résultats hors échantillon montrent, en revanche, que la performance des indicateurs repose pour l’essentiel sur les données constituées pendant la crise financière mondiale. La comparaison de la qualité des prédictions du modèle avec celles d’un modèle d’alerte précoce binaire standard révèle que le modèle de Markov à changement de régime surclasse la grande majorité des spécifications dans le cas d’un horizon pouvant atteindre trois trimestres avant le début des tensions financières.