Jean-Sébastien Fontaine

Conseiller en recherche

Jean-Sébastien Fontaine est conseiller en recherche au département des Marchés financiers. Il s’intéresse aux liens qu’entretiennent l’évaluation des actifs, la macroéconomie et l’économétrie. Ses travaux portent en particulier sur le rôle de la liquidité de financement dans l’évaluation des actifs, les modèles macro-financiers de la structure par terme des taux d’intérêt et la valeur informative des prix des options. M. Fontaine possède un doctorat d’économie de l’Université de Montréal, et ses recherches ont paru dans la Review of Financial Studies, Management Science et la Review of Finance.

Communiquer avec

Jean-Sébastien Fontaine

Conseiller en recherche
Marchés financiers
Risques et vulnérabilités des marchés

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

What Drives Episodes of Settlement Fails in the Government of Canada Bond Market?

Document de travail du personnel 2017-54 Jean-Sébastien Fontaine, James Pinnington, Adrian Walton
Nous étudions les défauts de règlement sur le marché des obligations du gouvernement du Canada. Nous constatons que ces défauts ne surviennent pas de façon indépendante. À l’aide d’un nouvel ensemble complet de données, nous examinons trois facteurs à l’origine de ces défauts.

Do Liquidity Proxies Measure Liquidity in Canadian Bond Markets?

Note analytique du personnel 2017-23 Jean-Sébastien Fontaine, Jeffrey Gao, Jabir Sandhu, Kobe Wu
Dans cette note analytique, nous déterminons la fiabilité de certaines mesures approximatives de la liquidité sur les marchés obligataires canadiens. Nous constatons que, dans le cas des obligations de référence du gouvernement du Canada, les mesures approximatives de l’incidence sur les prix et de l’écart entre les cours acheteur et vendeur dressent un tableau de l’évolution des conditions de liquidité qui est semblable à celui obtenu à partir de mesures de liquidité plus complètes.

Measuring Limits of Arbitrage in Fixed-Income Markets

Document de travail du personnel 2017-44 Jean-Sébastien Fontaine, Guillaume Nolin
Nous utilisons la valeur relative pour mesurer les limites à l’arbitrage sur titres à revenu fixe. La valeur relative rend compte des écarts apparents par rapport aux relations de nonarbitrage. Il s’agit d’une valeur simple, intuitive et calculable sans le recours à un modèle, quelle que soit l’obligation.

11 mai 2017 La politique monétaire non traditionnelle du point de vue d’une petite économie ouverte

Quelle est l’incidence des mesures de politique monétaire non traditionnelles, telles que l’assouplissement quantitatif et les taux d’intérêt négatifs, sur les conditions financières intérieures et l’ensemble de l’économie dans une petite économie ouverte comme le Canada? Ces politiques opèrent efficacement pour réduire le taux de change d’une petite économie ouverte, tandis que les effets de taux d’intérêt plus bas se transmettent aussi à l’économie, bien que seulement partiellement. Lorsque la politique monétaire traditionnelle est poussée près de sa limite, la politique budgétaire peut agir en complémentarité de la politique monétaire de manière plus déterminante dans une petite économie, surtout si la demande mondiale d’actifs sûrs comprime les taux d’intérêt à long terme.

The Share of Systematic Variations in the Canadian Dollar—Part II

Note analytique du personnel 2017-1 Jean-Sébastien Fontaine, Guillaume Nolin
Dans cette note analytique, nous cherchons à déterminer dans quelle mesure la variation systématique du dollar canadien s’explique par la sensibilité de ce dernier aux prix des produits de base. Nous créons un portefeuille « pétrolier » qui rend compte des variations systématiques lorsque les taux de change de pays exportateurs de produits de base et de pays importateurs de ces produits évoluent dans des directions opposées.
Type(s) de contenu : Travaux de recherche du personnel, Notes analytiques du personnel Sujet(s) : Taux de change Code(s) JEL : F, F3, F31

Plus

Autre

Autres publications

  • « Bond Liquidity Premia »
    (avec la collaboration de R. Garcia), Review of Finanical Studies. (2012)
  • « Risk Premium, Variance Premium and the Maturity Structure of Uncertainty »,
    (avec la collaboration de B. Fenou, A. Taamouti et R. Tédongap), Review of Finance, vol. 18, no 1, p. 219-269.
  • « Non-Markov Gaussian Term Structure Models : The Case of Inflation »,
    (avec la collaboration de B. Fenou), Review of Finance. (2014)
  • « Bond Risk Premia and Gaussian Term Structure Models »,
    (avec la collaboration de B. Fenou), Management Science. (À paraître)
Voir ma page SSRN

 

Formation

  • Doctorat en sciences économiques, Université de Montréal (2008)
  • Baccalauréat spécialisé en économie et finance, Université McGill (1999)

Intérêts de recherche

  • Liquidité de financement
  • Modèles de taux d’intérêt
  • Options