Abonnement aux Yaz Terajima - Dernières parutions
Yaz Terajima - Dernières parutions

  • 15 septembre 2008

    La productivité au Canada : la taille de l'entreprise importe-t-elle?

    Selon les résultats de recherches présentés dans cet article, les différences de taille d'entreprise aident à expliquer une bonne part de l'écart de productivité entre le Canada et les États-Unis. Les auteurs étudient tout d'abord les facteurs à l'origine de la relation positive entre la productivité et la taille de l'entreprise, puis documentent cette relation à l'aide de données canadiennes recueillies au niveau de l'entreprise. Ils examinent ensuite dans quelle mesure l'évolution du poids relatif des grandes entreprises peut expliquer celle de la productivité au Canada et les différences de niveau de productivité entre ce pays et les États-Unis. Ce faisant, ils font ressortir plusieurs facteurs qui jouent un rôle dans la détermination de la taille moyenne des entreprises et de la productivité globale.
  • 17 juin 2008

    Un outil d’évaluation de la vulnérabilité financière du secteur des ménages

    Les auteurs s'inspirent du cadre d'analyse utilisé dans la préparation de la Revue du système financier de la Banque du Canada pour examiner l'évolution de l'endettement et de la vulnérabilité financière des ménages face aux changements de conjoncture. La première étape de leur démarche a consisté à comparer deux ensembles de microdonnées tirés de l'enquête Canadian Financial Monitor (CFM) d'Ipsos Reid et de l'Enquête sur la sécurité financière de Statistique Canada. En dépit de leurs différences sur le plan méthodologique, ces enquêtes se sont révélées sensiblement équivalentes, ce qui a permis d'en combiner les informations pour définir la valeur seuil du ratio du service de la dette à partir de laquelle les ménages deviennent vulnérables. L'article décrit ensuite un outil novateur qui met à contribution les microdonnées pour simuler les variations de la distribution du ratio du service de la dette en réponse à divers scénarios de crise. Les auteurs montrent comment ce cadre peut servir à examiner l'incidence de deux scénarios de crise distincts sur la distribution de ce ratio et sur la vulnérabilité des ménages. Cet outil permettra aux chercheurs d'approfondir leur analyse des risques pesant sur la santé financière des ménages canadiens. Les auteurs terminent par quelques observations sur l'orientation à donner aux recherches futures en vue d'affiner l'analyse que la Banque fait des risques pour le secteur des ménages.