Revue de la Banque du Canada

  • 15 novembre 2012

    Revue de la Banque du Canada - Automne 2012

    Cette livraison renferme quatre articles où sont décrites les recherches et les analyses du personnel de la Banque du Canada. Le premier traite des taxes sur les transactions financières; le second, du rôle des contreparties centrales sur les marchés de gré à gré; le troisième, de la politique monétaire et du canal de la prise de risque, envisagé sous l’angle du comportement de prêteur des banques. Le quatrième article présente les conclusions de travaux sur l’utilisation des instruments de paiement de détail et aborde les effets que les innovations dans ce domaine pourraient avoir à long terme sur le recours au numéraire.

  • 16 août 2012

    Revue de la Banque du Canada - Été 2012

    Cette livraison renferme trois articles où sont décrites les recherches et les analyses du personnel de la Banque du Canada. Le premier actualise les estimations de la Banque quant au biais de mesure entachant l’indice des prix à la consommation canadien. Le second étudie la relation entre le taux directeur à court terme et les taux d’intérêt à long terme à l’aide d’un nouveau modèle de la structure par terme des taux d’intérêt. Le troisième examine les indicateurs de risque de bilan au sein des institutions financières canadiennes.
  • 17 mai 2012

    Revue de la Banque du Canada - Printemps 2012

    Cette livraison renferme un résumé du colloque annuel de la Banque, qui a eu lieu en novembre 2011 et était consacré aux systèmes de paiement, et deux articles où sont décrites les recherches du personnel de la Banque sur les déséquilibres des balances courantes dans le monde et l’évaluation des risques macrofinanciers. Le quatrième article passe en revue les récents résultats livrés par les régimes de ciblage de l’inflation.
  • 23 février 2012

    Revue de la Banque du Canada - Hiver 2011-2012

    Ce dossier spécial sur la situation financière des ménages et la stabilité financière traite des recherches menées récemment à la Banque du Canada concernant deux phénomènes interreliés : l’augmentation régulière que la dette des ménages canadiens a connue durant les dernières décennies et l’accroissement des prix réels des maisons constaté au Canada depuis 2000. L’appréciation de la valeur des maisons pourrait entraîner une montée de l’endettement, et des mouvements abrupts de l’un ou l’autre de ces deux facteurs peuvent avoir une incidence sur la santé financière des ménages, qui tiennent un rôle central dans l’économie canadienne.