Les auteurs analysent l’évolution récente des paiements de détail au Canada et à l’étranger, en se concentrant sur les produits de monnaie électronique, et évaluent leur incidence possible sur les politiques publiques. Plus particulièrement, ils étudient la façon dont les tendances observées influeront sur la demande de billets, ainsi que sur le bilan de la banque centrale et ses revenus de seigneuriage, ce qui pourrait avoir des répercussions sur la capacité de cette dernière de mettre en oeuvre sa politique monétaire et de promouvoir la stabilité financière. Ils examinent également d’autres enjeux des politiques publiques, notamment la fiabilité et l’efficience, ainsi que la protection de l’usager, la sûreté, l’application de la loi et des questions d’ordre juridique. Bien que la disparition de l’argent comptant ne soit pas imminente, il est impératif que la banque centrale continue d’évaluer les rôles qu’elle pourrait jouer dans l’utilisation de la monnaie électronique.