Sixième colloque des investisseurs du secteur public

Sixième colloque des investisseurs du secteur public
Banque des Règlements Internationaux, Banque mondiale et Banque du Canada
Les 7 et 8 novembre 2016, Washington

Demande de communications

La Banque des Règlements Internationaux, la Banque mondiale et la Banque du Canada sont heureuses d’annoncer le lancement d’une demande de communications en vue de la tenue du sixième colloque des investisseurs du secteur public sur la gestion de portefeuilles et la gestion des risques destiné aux banques centrales, aux fonds souverains et aux régimes de retraite publics. L’édition de cette année se tiendra les 7 et 8 novembre 2016 au siège de la Banque mondiale, à Washington.

Depuis 2008, la Banque des Règlements Internationaux et la Banque mondiale, en collaboration avec des institutions partenaires, tiennent ce colloque bisannuel dans le but de traiter des questions touchant aux politiques publiques, des méthodes quantitatives et des défis actuels qui intéressent les banques centrales, les fonds souverains et les régimes de retraite publics. Le colloque vise à favoriser la mise en commun d’idées novatrices entre les professionnels et les universitaires, à encourager la communication d’information et la collaboration entre les organisations, ainsi qu’à promouvoir l’élaboration et la diffusion des pratiques exemplaires dans le domaine de la gestion de portefeuilles et de la gestion des risques dans le secteur public.

Sujets

Au cours des dernières années, les marchés financiers mondiaux ont été confrontés à une reprise économique fragile, à des politiques monétaires expansionnistes, ainsi qu’à des variations exceptionnelles des cours des produits de base et des monnaies. Les investisseurs des secteurs public et privé cherchent des solutions de placement dans le contexte du resserrement monétaire opéré aux États-Unis, de l’assouplissement en cours des politiques monétaires dans la zone euro, et du risque d’investissement accru qui pèse sur les marchés émergents.

Toutefois, les pratiques adoptées par les institutions publiques en réponse à ces défis peuvent différer sensiblement de celles mises en œuvre dans le secteur privé. Ce contraste s’explique par des différences fondamentales sur le plan de la logique d’investissement, des préférences en matière de risques, des structures de gouvernance et des responsabilités, ainsi que de la disponibilité des ressources humaines et techniques. Ces caractéristiques ont des répercussions considérables sur l’organisation et le déroulement des activités de gestion de portefeuilles et de gestion des risques.

Pour le colloque de cette année, il y a un fort intérêt pour l’exploration d’idées sur les cadres de politique, la répartition des actifs, ainsi que les processus et les méthodes de gestion de portefeuilles et de gestion des risques dans le contexte monétaire et macroéconomique actuel marqué des difficultés et de l’incertitude. Les propositions de communications sont les bienvenues dans les domaines suivants liés aux banques centrales et aux fonds souverains :

  • Organisation et gouvernance des fonctions de placement
  • Répartition stratégique, tactique et dynamique des actifs
  • Répartition optimale des devises
  • Gestion des actifs et des passifs
  • Cadre, processus et techniques de gestion active
  • Évaluation et gestion du risque de marché et du risque de crédit

Les communications sur d’autres sujets touchant les activités de placement des investisseurs du secteur public seront aussi prises en considération.

Procédure d’envoi des propositions

Les propositions de communications doivent être envoyées en format électronique au plus tard le 30 juin 2016 (les résumés détaillés seront pris en considération). La version définitive des communications retenues devra être fournie au plus tard le 30 septembre 2016.

Toutes les communications seront examinées par le comité consultatif du colloque. Les auteurs seront informés du résultat le 15 août 2016. Au cours du processus d’examen, les organisateurs viseront à obtenir une représentation équilibrée des sujets énumérés ci-dessus. La sélection des communications sera fondée, entre autres, sur des critères de qualité et de pertinence pour le colloque. De plus, le comité consultatif envisage la possibilité de publier certaines communications choisies pour le colloque.

Pour toutes questions au sujet du colloque, communiquer avec :

Shengting Pan

Joachim Coche

Francisco Rivadeneyra

Les propositions de communications accompagnées d’un court curriculum vitæ doivent être envoyées à l’adresse suivante :

Type(s) de contenu : Conférences