Septième colloque des investisseurs du secteur public

Septième colloque des investisseurs du secteur public
Banque des Règlements Internationaux, Banque mondiale, Banque du Canada et Banque d’Italie
Les 22 et 23 octobre 2018 | Rome (Italie)

Demande de communications

La Banque des Règlements Internationaux, la Banque mondiale, la Banque du Canada et la Banque d’Italie sont heureuses d’annoncer le lancement d’une demande de communications en vue de la tenue du septième colloque des investisseurs du secteur public sur la gestion de portefeuilles et la gestion des risques destiné aux banques centrales, aux fonds souverains et aux régimes de retraite publics. L’édition de cette année se tiendra les 22 et 23 octobre 2018 au siège de la Banque d’Italie, à Rome.

Depuis 2008, la Banque des Règlements Internationaux et la Banque mondiale, en collaboration avec des institutions partenaires, tiennent ce colloque bisannuel dans le but de traiter des questions touchant aux politiques publiques, des méthodes quantitatives et des défis actuels qui intéressent les banques centrales, les fonds souverains et les régimes de retraite publics. Le colloque vise à favoriser la mise en commun d’idées novatrices entre les professionnels et les universitaires, à encourager la communication d’information et la collaboration entre les organisations, ainsi qu’à promouvoir l’élaboration et la diffusion des pratiques exemplaires dans le domaine de la gestion de portefeuilles et de la gestion des risques dans le secteur public.

Sujets

Au cours des dernières années, l’économie mondiale a connu une reprise cyclique généralisée. D’ailleurs, de nombreux observateurs s’attendent à un retour à la normale de la politique monétaire conduite par les banques centrales des économies avancées dans un contexte de croissance mondiale soutenue. Parallèlement, l’évolution du contexte réglementaire, des changements potentiels du paysage géopolitique, des bouleversements spectaculaires dans le domaine des technologies financières et une prise de conscience des défis engendrés par les actifs de réserve moins traditionnels, tels que les actions et les obligations de sociétés, ont compliqué le processus de placement pour de nombreuses institutions. Par conséquent, les investisseurs du secteur public sont exposés à une combinaison de facteurs qui pourraient avoir une incidence sur leur structure organisationnelle, leur gouvernance, leurs processus de prise de décision, leurs préférences en matière de risque, leurs approches de modélisation et leurs stratégies de placement.

Le colloque de cette année vise à explorer des idées sur les cadres d’action, la répartition des actifs, la gestion de portefeuilles et la gestion des risques ainsi que les technologies financières dans le contexte d’un environnement macroéconomique, géopolitique, réglementaire et technologique en mutation. Les idées concernant ces sujets ou d’autres sujets pertinents pour les investisseurs des banques centrales, les fonds souverains ou les régimes de retraite publics sont les bienvenues et peuvent être soumises sous forme d’un résumé contenant des résultats préliminaires et un plan général, ou d’un document de travail. Les domaines à examiner peuvent inclure, sans bien sûr s’y limiter, les suivants :

  • Organisation et gouvernance des fonctions de placement ou de gestion des risques
  • Composition et gestion de portefeuilles, y compris :
    • Répartition stratégique et tactique des actifs
    • Évolution récente de la gestion actif-passif
  • Évaluation et gestion des risques, dont les risques de marché, de crédit, de liquidité, opérationnels et de modèle
  • Considérations environnementales, sociales et relatives à la gouvernance pour les investisseurs du secteur public
  • Incidence des technologies financières, telles que la négociation algorithmique, l’intelligence artificielle et le grand livre partagé

Procédure d’envoi des propositions

Les propositions (sous forme d’un résumé contenant des résultats préliminaires et un plan général, ou d’un document de travail) doivent être envoyées en format électronique le 30 avril 2018 au plus tard. Toutes les propositions seront examinées par le comité consultatif du colloque, qui fera connaître sa décision aux auteurs d’ici le 15 juillet 2018.

La sélection des propositions sera fondée, entre autres, sur des critères de qualité et de pertinence pour le colloque. Les versions définitives devront ensuite être soumises le 14 septembre 2018 au plus tard. Enfin, le comité consultatif envisage la possibilité de publier certaines communications choisies pour le colloque.

Pour toutes questions au sujet du colloque, communiquer avec :

Vahe Sahakyan

Eric Bouyé

Antonio Díez de los Ríos

Roberto Violi

Les propositions de communications accompagnées d’un court curriculum vitæ doivent être envoyées à l’adresse suivante :

Type(s) de contenu : Conférences