Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

États

Publié après

Publié avant

25 résultats

9 juin 2011

Rapport annuel 2010

En 2010, la reprise économique s’est solidement enracinée. Le Rapport annuel de la Banque renferme un message du gouverneur, un aperçu des principales réalisations de l’année, une description de la gouvernance de l’institution, les états financiers ainsi qu’une analyse des résultats financiers.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
15 juillet 2010

Rapport annuel 2009

Après une année marquée par des tensions sur les marchés financiers et des bouleversements économiques, on assiste aux premiers signes d’expansion en 2010, année où la Banque du Canada célèbre ses 75 ans. Les enseignements tirés de l’année écoulée illustrent de manière éloquente ce que la Banque n’a cessé de démontrer tout au long de son histoire : la valeur de cadres de politique s’appuyant sur des recherches et de mesures décisives.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2009

Rapport annuel 2008

Nous avons traversé une année difficile. La tourmente financière qui a débuté au milieu de 2007 a dégénéré, au cours de 2008, en une crise financière mondiale généralisée. Si le système financier canadien a fait preuve d’une résilience et d’une solidité remarquables à bien des égards, l’envergure de la crise et de la récession qui s’en est suivie à l’échelle du globe avait, à la fin de l’année, des répercussions grandissantes sur notre système financier et notre économie.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2008

Rapport annuel 2007

L’année 2007 a été marquée par une volatilité nettement accrue sur les marchés financiers et les marchés des changes, ainsi que par un élargissement des écarts de crédit. En dépit de l’agitation des marchés financiers, l’économie canadienne a poursuivi son essor, et l’inflation est demeurée proche de la cible de 2 % que nous visons. Dans le présent préambule au rapport annuel, mon dernier à titre de gouverneur, je commence par évoquer l’évolution économique et financière et les défis qui ont jalonné l’année écoulée. Je passe ensuite en revue sept défis importants que le Canada et la Banque ont dû relever au cours des sept années qu’a duré mon mandat et qui continueront de nécessiter une attention soutenue.

Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2007

Rapport annuel 2006

L’année 2006 a marqué un tournant pour la Banque du Canada. Nous avons mené à bien notre plan à moyen terme, La Banque de demain, et commencé à écrire un autre chapitre de l’histoire de l’institution, fondé sur un nouveau plan triennal. Dans le présent rapport, nous ne nous contentons pas de rendre compte de nos réalisations passées; nous fournissons également de l’information sur les plans et les priorités exposés dans notre plus récent plan à moyen terme. Et à mesure que nous progressons, nous avons toujours présent à l’esprit le mandat initial de la Banque, établi il y a plus de 70 ans, qui consiste à « favoriser la prospérité économique et financière du Canada ».
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2006

Rapport annuel 2005

En 2005, la Banque du Canada a célébré son 70e anniversaire. Fondée en mars 1935, la Banque est devenue une institution nationale qui occupe une place centrale dans l’économie canadienne. La Banque avait beaucoup à célébrer en 2005, notamment les progrès qu’elle a accomplis en 70 ans et son apport continu au bien-être économique et financier des Canadienset des Canadiennes.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2005

Rapport annuel 2004

Depuis 70 ans, la Banque du Canada joue un rôle déterminant dans la société canadienne. Lorsqu’elle a ouvert ses portes au printemps 1935, le pays cherchait à définir son identité et à surmonter les bouleversements économiques et sociaux de la Grande Crise. À l’instar de l’économie canadienne, la banque centrale a évolué et grandi au fil des ans. Elle a affronté des défis de taille et a su s’adapter au changement. Mais son mandat est resté le même : constituer une autorité monétaire nationale efficace pour le Canada.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2004

Rapport annuel 2003

La Banque du Canada s’est attachée ces dernières années à exposer les buts qu’elle vise et les moyens qu’elle prend pour y parvenir. Elle a continué de renforcer le cadre de conduite de sa politique monétaire et s’est fixé des priorités dans tous ses pôles d’activité pour l’aider à atteindre ses objectifs stratégiques. En 2002, la Banque a élaboré un plan à moyen terme pour la période de 2003 à 2005. Le cadre de politique et les priorités qui y sont clairement définis ont guidé au premier chef nos analyses et nos décisions en 2003, une année qui, pour les Canadiens d’un bout à l’autre du pays, aura été troublée par plusieurs événements graves et inattendus.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2003

Rapport annuel 2002

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, l’économie mondiale a été confrontée à des défis exceptionnels, attribuables à tout un ensemble de risques et d’incertitudes qui ont plané sur l’évolution économique, financière et géopolitique, notamment les retombées des attentats terroristes de septembre 2001, les scandales soulevés par les pratiques comptables de certaines entreprises, la volatilité des marchés boursiers et la situation au Proche-Orient. Tranchant avec la morosité de la conjoncture mondiale, les résultats économiques enregistrés au Canada ont surpassé ceux de presque tous les autres pays industriels : l’activité s’est accrue d’environ 3 1/4 % et 560 000 emplois ont été créés, tandis que les attentes d’inflation demeuraient bien arrimées à la cible de 2 % que poursuit la Banque du Canada.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
30 janvier 2001

Rapport annuel 2001

L’année qui vient de s’écouler a été riche en défis pour tous les Canadiens. Le ralentissement de l’économie mondiale s’est accentué au fil des mois, ce qui a eu des répercussions sur les ménages, les entreprises et les gouvernements. Puis, la tragédie du 11 septembre est venue aggraver les difficultés économiques auxquelles nous faisions tous face. La Banque s’est acquittée de ses responsabilités en réagissant promptement et énergiquement à une situation qui évoluait rapidement, afin d’étayer la confiance et de soutenir l’économie.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel
Aller à la page