Bourse du gouverneur - Processus de mise en candidature et de sélection

Processus de mise en candidature et de sélection

Une université canadienne peut nommer un ou plusieurs candidats qui satisfont aux exigences relatives à l’admissibilité à la Bourse du gouverneur et aux critères de sélection.

Les candidatures sont étudiées par un Comité de nomination qui fait ses recommandations au Conseil de direction de la Banque. Le Comité est composé d’un membre du Conseil d’administration de la Banque (qui fait office de président du Comité); d’un ancien gouverneur, premier sous-gouverneur ou sous-gouverneur de la Banque; de deux anciens conseillers spéciaux invités ou anciens lauréats ayant reçu la Bourse de recherche pendant deux périodes; et de deux ou trois hauts représentants de l’institution.

Le Comité de nomination étudie les dossiers des candidats admissibles en fonction des critères de sélection suivants, notamment :

  • le potentiel nécessaire pour effectuer des travaux de recherche exemplaires dans leur discipline, attesté par la publication d’articles, y compris dans des revues dotées d’un comité de lecture, et d’autres documents de recherche, les citations des travaux et les commentaires et critiques formulés à l’endroit de ceux-ci, les récompenses, la reconnaissance des pairs et l’appui de l’université à la candidature;
  • l’applicabilité aux activités de recherche et d’élaboration de politiques menées à la Banque du Canada, à en juger par la complémentarité entre les travaux écrits et le programme de recherche du candidat et les plans et les priorités de recherche de la Banque, comme en témoignent les documents de candidature;
  • la capacité de contribuer à la formation et au perfectionnement de nouveaux chercheurs.

Le Comité de nomination peut recommander de ne pas accorder de Bourse du gouverneur si, à son avis, aucune candidature n’est satisfaisante.

Le Conseil de direction de la Banque prend la décision finale. L’annonce de l’attribution de la Bourse du gouverneur a lieu à la fin de mars ou au début d’avril.

Bourse du gouverneur - Documents de candidature obligatoires

Les documents de candidature à l’égard de la Bourse du gouverneur de 2016 doivent être transmis au plus tard le lundi 14 novembre 2016, à l’adresse . La seule exception concerne les lettres de recommandation, qui peuvent être expédiées par télécopieur ou par la poste à condition que la Banque du Canada les reçoive d’ici le lundi 14 novembre 2016.

Lorsqu’elle aura reçu toute la documentation nécessaire, la Banque enverra un accusé de réception à l’université et au candidat par courriel.

1. Documents de candidature envoyés par l’université

Les documents de candidature énumérés ci-après doivent être envoyés par l’université.

La lettre de nomination signée doit être produite en format PDF. Tous les autres documents doivent autant que possible être présentés en format MS Word; les fichiers en format PDF créés par l’enregistrement, dans ce format, de documents créés dans un autre logiciel pourront à la rigueur être acceptés, mais non les images numérisées.

a. Une lettre de mise en candidature de l'université (en format PDF)

La lettre de mise en candidature, rédigée sur papier à en-tête de l’université, doit porter la signature d’un cadre représentant celle-ci. Elle doit témoigner de la manière dont le candidat répond aux conditions relatives à la Bourse du gouverneur, du soutien de l’université envers la candidature et des qualités du candidat en abordant les points suivants, notamment :

  • l’excellence et l’innovation des travaux du candidat, attestées par le dossier de publications et d’autres documents de recherche, les citations des travaux et les commentaires et critiques formulés à l’endroit de ceux-ci, ainsi que la reconnaissance des pairs et les récompenses;
  • le potentiel de maintenir une réputation de chef de file dans le ou les domaines en question;
  • la complémentarité entre le travail du candidat et ses plans de recherche et les domaines au coeur du mandat de la Banque qui sont énoncés dans la description du Programme;
  • la capacité du candidat de contribuer à la formation et au perfectionnement de nouveaux chercheurs.

b. Une page couverture, présentée en format MS Word (voir l’autre possibilité décrite plus haut), sur laquelle figurent les renseignements suivants sur le candidat :

  • nom;
  • poste ou titre;
  • université;
  • département;
  • domaine du doctorat et année d’obtention;
  • adresse postale;
  • numéro de téléphone (bureau et maison);
  • adresse de courriel;
  • date à laquelle l’université envoie les documents de candidature.

c. Le curriculum vitae du candidat, présenté en format MS Word (voir l’autre possibilité décrite plus haut), qui comprend entre autres la liste des éléments ci-dessous et un tableau récapitulatif indiquant le nombre :

  • d’articles rédigés qui ont été publiés (depuis 2007) et ceux à paraître;
    • dont les articles dans des revues avec ou sans comité de lecture, les chapitres de livre et les commentaires sur des communications;
    • mais à l’exclusion des documents de travail, des travaux en cours, des documents à l’étude, des documents présentés dans le cadre d’un séminaire ou d’un colloque, des articles de journaux, des comptes rendus de livres ou de documents, des travaux, blogues ou cours en ligne, et des articles réimprimés;
  • d’articles rédigés qui ont été publiés (depuis 2007) et ceux à paraître dans des revues dotées d’un comité de lecture;
  • de livres rédigés en entier, le cas échéant (mais pas les volumes ou manuels collectifs);
  • de bourses de recherche et de prix obtenus depuis 2007, à l’exclusion des prix récompensant la qualité de l’enseignement, des indemnités de déplacement et des postes de professeur invité, de titulaire de chaire ou de chercheur émérite.

d. Le programme et les plans de recherche du candidat (document MS Word [voir l’autre possibilité décrite plus haut] d’une longueur maximale de six pages imprimées d’un seul côté). Nous nous intéressons aux travaux d’avenir, c’est-à-dire ceux que le candidat mènerait tout en recevant la bourse, si elle lui était accordée.

e. Le rapport d’une recherche courante et quatre résumés d’autres recherches (publiés ou non), rédigés seul ou en collaboration (en format MS Word). Il est à noter que le rapport de recherche et les quatre résumés pourront être acceptés en format PDF, pour autant que le fichier PDF soit obtenu par l’enregistrement du document créé dans un autre logiciel et non par la numérisation de ce document.

2. Renseignements sur l'auteur de la lettre de recommandation

Le candidat doit transmettre à l’adresse les coordonnées suivantes concernant la personne ayant consenti à fournir à la Banque du Canada une lettre de recommandation du candidat, afin que la Banque puisse s’assurer d’avoir reçu toute la documentation de candidature. L'auteur de la lettre de recommandation doit être un spécialiste reconnu dans le domaine; il ne doit pas avoir supervisé le candidat au cours des cinq années ayant précédé sa mise en candidature ni collaboré ou avoir eu de relations personnelles avec lui. Il ne doit pas non plus être affilié à l’institution du candidat.

  • nom de la personne;
  • poste ou titre;
  • numéro de téléphone;
  • adresse de courriel et adresse postale.

3. Lettre de recommandation

La lettre de recommandation signée (et rédigée, de préférence, sur du papier à en-tête officiel) doit être acheminée directement à la Banque du Canada par son auteur et reçue au plus tard le lundi 14 novembre 2016, de l’une des façons suivantes :

  • par courriel : lettre signée, en format PDF, envoyée à l’adresse ;
  • par télécopieur : lettre signée transmise au numéro 613 782-7317, à l’attention du Programme de bourses de recherche;
  • par la poste : original signé expédié à l’adresse postale indiquée à la droite de la page, sous Information.

Les auteurs des lettres de recommandation peuvent s’inspirer des critères de sélection des candidats énumérés à la section 1. a., « Une lettre de mise en candidature de l'université (en format PDF) ».