Recherche qualitative au sujet du Rapport sur la politique monétaire – Principales conclusions (2009)

La Banque publie le Rapport sur la politique monétaire depuis mai 1995. Cette publication compte actuellement quelque 1 400 abonnés. Environ 6 100 lecteurs sont informés de chaque nouvelle parution par le Messager de la Banque, un service spécial de messagerie électronique.

Plus tôt cette année, la Banque a décidé de mener pour la première fois une enquête pour connaître le point de vue des lecteurs sur le Rapport même, sur le Sommaire ainsi que sur la Mise à jour du Rapport. Les résultats de cette enquête servent de base à des projets d'amélioration du contenu, de la conception graphique et des modes de diffusion de cette publication, et permettre de mieux adapter les messages de la Banque aux besoins des publics cibles, conformément à l'engagement de l'institution d'accroître la transparence et de renforcer les communications ouvertes et efficaces en ce qui touche la politique monétaire.

La Banque a retenu les services d'Ipsos Reid pour organiser des groupes de discussion et mener des entretiens téléphoniques auprès de grands utilisateurs du Rapport au Canada. Dans le même temps, la Banque a pour sa part interrogé un certain nombre de lecteurs étrangers (au moyen d'un questionnaire envoyé par courrier électronique) 1.

Se sont prêtés à l'exercice des analystes financiers (du Canada, de New York et de Londres), des investisseurs institutionnels, des économistes en chef de banques, des membres des médias, des chefs d'entreprises et des représentants d'associations sectorielles, des universitaires, des parlementaires et des hauts fonctionnaires, ainsi que des représentants de grandes banques centrales et d'institutions financières internationales (FMI, OCDE).

Le Rapport sur la politique monétaire : diversité des lecteurs et des besoins

Le Rapport compte différents publics de lecteurs ayant des besoins variés. Pour les analystes financiers, il s'agit d'une source d'information d'une grande actualité qu'ils doivent interpréter rapidement pour conseiller leurs clients. Pour les médias, il devient un fait d'actualité à couvrir chaque fois qu'il paraît et constitue un document de référence le reste du temps. Les universitaires s'en servent comme ouvrage didactique et y trouvent matière à étayer leurs travaux de recherche. Les lecteurs étrangers s'en inspirent dans l'élaboration de leurs propres projections relatives à l'économie canadienne et dans les études qui s'y rapportent. Malgré la diversité du lectorat du Rapport, celui-ci répondrait à la plupart des besoins des différents groupes de lecteurs.

Que pense-t-on, dans l'ensemble, du Rapport?

D'une manière unanime, les personnes sondées considèrent que le Rapport est une publication à la fois essentielle et hautement crédible sur l'état actuel et futur de l'économie canadienne. Les lecteurs disent qu'il se distingue par sa clarté, son exactitude, sa lisibilité tout autant que par son contenu substantiel.

Cette opinion favorable n'est sans doute pas étrangère au fait que les lecteurs ont le sentiment que la Banque a fait des progrès importants en matière de transparence et de communications ces dernières années.

Recommandations d'amélioration

Les participants à cette étude n'ont pas demandé que des changements en profondeur soient apportés au Rapport, mais ont plutôt formulé des critiques constructives et des suggestions d'améliorations qui seront prises en compte dans l'élaboration des livraisons futures. Les principales recommandations sont résumées dans les documents cités ci-dessous 2.

Nous remercions tous ceux qui ont pris le temps de participer à cette enquête d'opinion et de nous faire part de leurs précieux commentaires.


On peut se procurer des exemplaires du rapport intégral d'Ipsos Reid, publié dans la langue de rédaction (l'anglais), auprès du Service d'information publique de la Banque.

Adresse électronique :

Téléphone : 1 800 303-1282

Télécopieur : 613 782-7713

Adresse :
Information publique
Banque du Canada
234, avenue Laurier Ouest
Ottawa (Ontario)
Canada  K1A 0G9

 

  1. 1. Cette enquête a été menée du 29 avril au 27 mai. Celle-ci a également permis de recueillir les impressions des lecteurs sur la livraison d'avril du Rapport (version remaniée parue le 23 avril).[]
  2. 2. Les deux documents suivants font état des conclusions de cette étude :

    • « Recherche qualitative au sujet du Rapport sur la politique monétaireRésumé », 17 juin 2009 (étude menée par Ipsos Reid)
    • « Recherche qualitative au sujet du Rapport sur la politique monétaire : Enquêtes – Lecteurs étrangers »[]