La Banque du Canada annonce les lauréats du Prix d’excellence en matière de répression de la contrefaçon pour l’année 2013

Disponible en format(s) : PDF

La Banque du Canada a le plaisir d’annoncer les lauréats du Prix d’excellence en matière de répression de la contrefaçon pour 2013.

 La caporale Shelley Olson et la sergente Johanne Wirsta, du groupe fédéral chargé des crimes graves et du crime organisé de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Surrey, en Colombie-Britannique, ont été honorées lors de la conférence annuelle de l’Association canadienne des chefs de police, à Winnipeg, au Manitoba.

 Ces deux policières expérimentées ont été sélectionnées pour leur rôle dans la création et la présentation d’un atelier novateur sur la lutte à la contrefaçon destiné aux agents de première ligne du district du Lower Mainland, en Colombie-Britannique, qui a connu beaucoup de succès. Il est à souhaiter que cet atelier servira de modèle à d’autres divisions de la GRC.

 « Les lauréates de cette année ont dispensé une formation très utile aux agents de première ligne, a affirmé Richard Wall, chef du département de la Monnaie. La Banque du Canada souhaite souligner leur contribution importante à la stratégie globale du Canada destinée à décourager les faussaires, laquelle a permis de faire nettement diminuer les taux de contrefaçon au cours des dix dernières années. »

 Le Prix d’excellence en matière de dissuasion de la contrefaçon de la Banque du Canada a été créé en 2004 pour reconnaître le travail du personnel chargé de l’application de la loi en matière de prévention et de dissuasion de la contrefaçon des billets de banque canadiens.

Note aux rédacteurs : Une photo de la cérémonie de remise du prix peut être obtenue par l’intermédiaire du service de dépêches Canada NewsWire.

Type(s) de contenu : Médias, Communiqués