À propos de nous

Ce que nous faisons

La Banque du Canada est la banque centrale du pays. Notre rôle principal, tel qu’il est défini dans la Loi sur la Banque du Canada, consiste à « favoriser la prospérité économique et financière du Canada ».

Nos grandes sphères de responsabilité sont les suivantes :

  • Politique monétaire : Nous influons sur la quantité de monnaie en circulation dans l’économie et utilisons notre cadre de conduite de la politique monétaire pour maintenir l’inflation à un niveau bas et stable.
  • Système financier : Nous nous employons à promouvoir la fiabilité, la solidité et l’efficience des systèmes financiers au Canada et à l’échelle internationale. Nous effectuons aussi des opérations sur les marchés financiers.
  • Monnaie : Nous concevons, émettons et distribuons les billets de banque canadiens.
  • Gestion financière : Nous sommes l’agent financier du gouvernement canadien et, à ce titre, nous gérons la dette publique et les réserves de change nationales.
  • Supervision des paiements de détail : Nous supervisons les fournisseurs de services de paiement en vertu de la Loi sur les activités associées aux paiements de détail.

Notre histoire

Nous sommes la banque centrale du Canada depuis la fondation de notre institution, en 1934. Nous avons ouvert nos portes en mars 1935, et sommes devenus une société d’État – propriété du gouvernement fédéral – en 1938.

La Loi sur la Banque du Canada a été modifiée plusieurs fois, mais son préambule est toujours resté le même. Notre raison d’être demeure de « réglementer le crédit et la monnaie dans l’intérêt de la vie économique de la nation ».

Carrières

Accédez à tous les renseignements utiles pour vous joindre à notre équipe et obtenez des précisions sur notre campagne de recrutement universitaire.


Le Conseil de direction

Le Conseil de direction dirige la Banque. À titre d’organe de décision chargé de nos politiques, il veille à :

  • la conduite de la politique monétaire
  • la promotion d’un système financier fiable et efficient

Le Conseil de direction est formé du gouverneur, de la première sous-gouverneure et des sous-gouverneurs.

Le taux directeur est le principal outil qu’utilise le Conseil de direction pour mettre en œuvre la politique monétaire. Ce taux est normalement annoncé à huit dates préétablies par année. Les membres du Conseil de direction l’établissent par consensus plutôt qu’à la majorité des voix, comme c’est le cas dans certaines autres banques centrales.

Le Conseil de direction institutionnelle

Le Conseil de direction institutionnelle est composé des membres du Conseil de direction, du chef de l’exploitation et du directeur exécutif de la supervision qui, ensemble, définissent notre orientation stratégique.

Le gouverneur

À titre de premier dirigeant, le gouverneur est celui qui exerce en définitive le plein contrôle de nos activités. C’est lui qui :

La nomination du gouverneur est faite :

  • par le Conseil d’administration
  • pour un mandat de sept ans, soit une durée permettant d’adopter les perspectives à moyen et à long terme indispensables à la mise en œuvre d’une politique monétaire efficace
  • avec l’approbation du gouverneur en conseil (le Cabinet fédéral)

Tiff Macklem est le dixième gouverneur de la Banque du Canada. Il a été nommé le 3 juin 2020 pour un mandat de sept ans.

La première sous-gouverneure

Assurant la supervision de notre planification stratégique et de nos opérations, la première sous-gouverneure :

  • partage, en tant que membre du Conseil de direction, la responsabilité de la conduite de la politique monétaire
  • siège au Conseil d’administration
  • est nommée par le Conseil d’administration pour un mandat de sept ans

Carolyn Rogers a été nommée première sous-gouverneure débutant le 15 décembre 2021.


Ce qui nous rend indépendants de l’appareil politique

La Banque du Canada est une société d’État jouissant d’un statut particulier : elle est la propriété du gouvernement fédéral, mais elle dispose, pour mener ses activités, d’une indépendance considérable.

  • Le gouverneur et la première sous-gouverneure sont nommés par le Conseil d’administration (avec l’approbation du Cabinet), et non par le gouvernement fédéral.
  • Le sous-ministre des Finances siège au Conseil d’administration, mais il n’a pas droit de vote.
  • Nos dépenses sont examinées par le Conseil d’administration, alors que celles des ministères fédéraux le sont par le Conseil du Trésor.
  • Nous régissons nous-mêmes notre personnel au lieu que cette tâche soit confiée à un organisme de la fonction publique fédérale.
  • L’audit de nos comptes n’est pas effectué par le vérificateur général du Canada, mais par des auditeurs externes nommés par le Cabinet sur recommandation du ministre des Finances.

L’indépendance de l’institution monétaire maintient la séparation du pouvoir de dépenser de celui de créer la monnaie.

En tant que banque centrale indépendante de l’appareil politique, nous sommes en mesure d’adopter les perspectives à moyen et à long terme indispensables à la conduite d’une politique monétaire efficace.

Documents sur la gouvernance

Nous sommes soucieux de publier de l’information sur nos activités.


Photos et vidéos

Une collection de photos et de vidéos au sujet de la Banque du Canada.

Pour renseignements

Le siège de la Banque à Ottawa et les bureaux régionaux servent de points de contact aux Canadiens qui ont besoin d'aide pour profiter des services offerts par la Banque.