La Banque du Canada a annoncé aujourd'hui que, le 12 mai prochain, elle cessera d'émettre les billets de 1 000 dollars et commencera à retirer cette coupure de la circulation.

Cette annonce fait suite à l'approbation par le gouvernement fédéral d'une modification au Règlement sur les billets de la Banque du Canada visant à permettre l'élimination du billet de 1 000 dollars dans le cadre de la lutte qui est menée actuellement contre le blanchiment de fonds et le crime organisé. Cette décision a été recommandée par le ministère des Finances, après consultation avec la Banque du Canada, le Solliciteur général du Canada, la Gendarmerie royale du Canada et d'autres organismes canadiens d'application de la loi.

La Banque du Canada a insisté sur le fait que les billets de 1 000 dollars qui seront encore en circulation après qu'elle aura cessé d'émettre cette coupure auront cours légal et conserveront leur pleine valeur nominale. Les détenteurs de ces billets pourront les conserver et les utiliser aussi longtemps qu'ils le voudront. Cette observation s'applique à tous les billets de banque canadiens qui ne sont plus émis, comme ceux de 1 dollar et de 2 dollars.

Les billets de 1 000 dollars seront retirés progressivement de la circulation avec le concours des institutions financières, lesquelles ont été priées de retourner à la Banque du Canada les billets de cette coupure qu'elles recevront dans le cadre de dépôts ou d'échanges. Tous les billets de 1 000 dollars retournés à la Banque du Canada seront détruits. La Banque verra à ce qu'une provision suffisante de billets de coupures de moindre valeur soit constituée pour remplacer les billets de 1 000 dollars qui seront retirés de la circulation.

Le retrait du billet de 1 000 dollars n'aura guère d'incidence sur le système monétaire canadien et sur sa capacité de satisfaire aux besoins des entreprises et des particuliers. Le billet de 1 000 dollars est en effet rarement utilisé pour les opérations au comptant. En 1999, par exemple, on comptait environ 3,8 millions de billets de 1 000 dollars en circulation, ce qui représentait moins de 0,3 % de l'encours total des billets. Les Canadiens continueront d'avoir accès à une gamme d'autres modes de paiement, comme les coupures plus courantes, les chèques, les cartes de crédit et de débit et les virements électroniques.

La Banque du Canada n'envisage pas pour le moment de créer de nouvelles coupures pour remplacer le billet de 1 000 dollars.

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec :

Daniel Brien
Adjoint aux communications
Solliciteur général
613 991-2924

Jean-Michel Catta
Division des affaires publiques
et des opérations
Ministère des Finances
613 996-8080

André Guertin
Relations avec les médias
Gendarmerie royale du Canada
613 993-2999