La Banque du Canada annonce des changements concernant ses opérations de pension à plus d’un jour et sa facilité d’achat d’acceptations bancaires

Comme les conditions sur les marchés du financement à court terme se sont nettement améliorées récemment et que la participation aux opérations des mécanismes élargis de prise en pension à plus d’un jour et aux opérations de la facilité d’achat des acceptations bancaires (FAAB) a diminué depuis la mi-avril, la Banque a décidé d’apporter quelques changements à ces programmes.

À partir du 16 juin 2020, la Banque ne tiendra des opérations de prise en pension à plus d’un jour qu’une fois par semaine, au lieu de deux fois par semaine. En conséquence, le nombre d’échéances concernées chaque semaine passera de quatre à deux et la Banque offrira encore des prises en pension dont l’échéance maximale est de deux ans. En outre, sont retirés immédiatement de la liste de garanties admissibles l’ensemble des acceptations bancaires et des billets de dépôt au porteur des participants au STPGV (y compris en nom propre). Cette mesure ne concerne toutefois pas les obligations sécurisées en nom propre, les titres de plus d’un an en nom propre adossés à des actifs, ni le papier commercial en nom propre adossé à des actifs.

À compter du 6 juillet 2020, la Banque réduira la fréquence de ses opérations dans le cadre de la FAAB, de sorte que celles-ci se tiendront une fois toutes les deux semaines plutôt que chaque semaine. Par conséquent, l’opération subséquente au titre de cette facilité se déroulera le 20 juillet 2020. Tous les autres paramètres de la facilité (taille et prix) demeureront les mêmes.

La Banque reconnaît qu’il importe de conserver la FAAB et les mécanismes élargis de prise en pension à plus d’un jour comme dispositifs de soutien compte tenu des incertitudes persistantes. C’est pourquoi elle s’engage à continuer d’y recourir aux fréquences indiquées jusqu’à la fin d’octobre 2020. À ce moment-là, la Banque réévaluera les conditions de marché ainsi que l’utilité de poursuivre ces opérations.

La Banque continuera de surveiller les conditions de financement et ajustera au besoin ses opérations de prise en pension à plus d’un jour ou celles de la FAAB.

La Banque demeure résolue à fournir les liquidités nécessaires en vue de soutenir le fonctionnement du système financier canadien.


Directeur
Département des Marchés financiers
Banque du Canada
613 782-7245


Directeur
Département des Marchés financiers
Banque du Canada
613 782-7723


Banque du Canada
613 782-8782