Médias

  • 27 février 2001

    Consultations de l'automne 2000 : sommaire des résultats

    Comme par le passé, le ministère des Finances et la Banque du Canada ont mené conjointement des consultations auprès des participants au marché, à l'automne 2000, au sujet de la conception et des modalités des programmes d'emprunt du gouvernement en 2001-2002.
    Type(s) de contenu : Médias, Annonces
  • 20 février 2001

    Le gouverneur souligne l'engagement constant de la Banque du Canada envers la bonne tenue de l'économie

    Mettant en lumière la détermination de la Banque à contribuer au bien-être économique des Canadiens, M. Dodge a affirmé que l'institution doit continuer d'« appliquer une politique monétaire qui favorise une croissance économique durable, crée des conditions propices à une hausse des investissements, de l'emploi et des revenus et encourage une plus grande stabilité de l'environnement macroéconomique ». Il a fait valoir que la meilleure contribution que la politique monétaire peut apporter à cet égard est de « maintenir l'inflation à un niveau bas, stable et prévisible ».
    Type(s) de contenu : Médias, Communiqués
  • 20 février 2001

    La Banque du Canada et la politique monétaire : les grandes orientations

    Discours David Dodge Chambre de commerce de Toronto Toronto (Ontario)
    La Banque est une institution réputée, au Canada et à l'étranger, pour la qualité de son travail et la compétence de son personnel. C'est donc un grand honneur pour moi que d'en faire partie et d'être celui qui la dirigera au cours des sept prochaines années. Mon rôle sera de veiller à ce que l'institution consolide ses acquis et continue de réaliser des progrès dans l'acquittement de ses responsabilités envers les Canadiens.
    Type(s) de contenu : Médias, Discours
  • 6 février 2001

    Parution de la Mise à jour du Rapport sur la politique monétaire

    Déclaration préliminaire David Dodge
    La Mise à jour du Rapport sur la politique monétaire de novembre dernier a été publiée ce matin. Ce document, qui a été finalisé à la date préétablie du 23 janvier, renferme l'analyse sur laquelle s'est fondée la décision annoncée par la Banque ce jour-là d'abaisser le taux officiel d'escompte de 25 points de base.
    Type(s) de contenu : Médias, Discours