Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

Publié après

Publié avant

8101 résultats

Monetary Shocks in the G-6 Countries: Is There a Puzzle?

Document de travail du personnel 1997-7 Ben Fung, Marcel Kasumovich
Les auteurs cherchent à clarifier la dynamique du mécanisme de transmission de la politique monétaire. L'identification des chocs de politique monétaire est au coeur de ce genre d'analyse. Divers chercheurs ont réussi récemment à isoler de tels chocs en imposant des restrictions de suridentification à des modèles vectoriels autorégressifs (VAR).

Lagging Productivity Growth in the Service Sector: Mismeasurement, Mismanagement or Misinformation?

Document de travail du personnel 1997-6 Dinah Maclean
La part de la production totale revenant au secteur des services s'est accrue rapidement, mais la croissance de la productivité globale s'est généralement essoufflée dans ce secteur par rapport à celui des biens. L'auteure examine un certain nombre d'éléments d'explication de ce ralentissement de la productivité.

A Comparison of Alternative Methodologies for Estimating Potential Output and the Output Gap

Document de travail du personnel 1997-5 Chantal Dupasquier, Alain Guay, Pierre St-Amant
Les auteurs passent en revue quelques-unes des techniques proposées dans les études récentes pour mesurer la composante tendancielle de la production, soit la production potentielle. En raison des lacunes connues des filtres appliqués de façon mécanique aux séries temporelles et des méthodes de décomposition univariées, les auteurs font plutôt appel à trois méthodes multivariées relativement simples pour estimer la production potentielle : la méthode de Beveridge-Nelson (MBN), la méthode de Cochrane (CO) et la méthode vectorielle autorégressive structurelle qui repose sur l'imposition de restrictions à la production en longue période (LRRO) .

The Liquidity Trap: Evidence from Japan

Document de travail du personnel 1997-4 Isabelle Weberpals
L'activité économique piétine au Japon depuis l'éclatement de la bulle spéculative survenu sur les marchés financiers en 1990, en dépit d'une politique monétaire fortement expansionniste qui a fait baisser les taux d'intérêt à des niveaux records.
14 janvier 1997

Rapport annuel 1996

En 1996, l’inflation s’est maintenue à l’intérieur de la fourchette visée par la Banque, bien que le taux d’inflation ait fait l’objet de pressions à la baisse. Le faible niveau de l’inflation a favorisé un important assouplissement des conditions monétaires, et les taux d’intérêt sont tombés à leur plus bas niveau depuis 30 ans.
Type(s) de contenu : Publications, Rapport annuel

La courbe de Phillips au Canada : un examen de quelques hypothèses

Document de travail du personnel 1997-3 Jean-François Fillion, André Léonard
La présente étude, qui s'inspire de diverses recherches effectuées sur la dynamique des prix au Canada, examine certaines hypothèses susceptibles d'expliquer la piètre qualité des prévisions réalisées récemment à l'aide de la courbe de Phillips traditionnelle.

Fads or Bubbles?

Document de travail du personnel 1997-2 Huntley Schaller, Simon van Norden
Les auteurs de l'étude ont recours à une nouvelle approche empirique, fondée sur l'emploi de méthodes de régression avec changement de régime, en vue de différencier deux modèles d'évaluation des actifs, soit le modèle des bulles et le modèle des engouements.

Reconsidering Cointegration in International Finance: Three Case Studies of Size Distortion in Finite Samples

Document de travail du personnel 1997-1 Marie-Josée Godbout, Simon van Norden
Les auteurs de l'étude se penchent sur les résultats controversés obtenus récemment par certains chercheurs au sujet du comportement des taux de change. Ils essaient notamment d'établir la présence de problèmes d'estimation tenant à la taille limitée de l'échantillon et montrent comment ces problèmes influencent les conclusions des études récentes.
14 décembre 1996

L'incidence des fluctuations du taux de change sur les prix à la consommation

Dans le premier volet, plutôt théorique, l'auteure analyse les facteurs qui influencent le mécanisme par lequel les variations du taux de change se transmettent aux prix à la consommation. Dans le second, elle examine l'expérience canadienne récente en la matière à partir de 1992. Plus précisément, elle utilise l'analyse de la première partie pour expliquer pourquoi la dépréciation de près de 20 % du dollar canadien entre 1992 et 1994 ne s'est pas traduite par une hausse du taux d'inflation aussi forte qu'on l'aurait prévu à la lumière des estimations traditionnelles de l'incidence des variations du taux de change sur les prix. L'auteure explique ce phénomène d'abord par les facteurs énumérés dans le volet théorique, à savoir la conjoncture de la demande, les coûts d'ajustement des prix et la perception de la durée de la dépréciation, et ensuite, par des facteurs plus particuliers tels que l'abolition des droits de douane entre le Canada et les États-Unis et la restructuration du marché de la vente au détail. Ces derniers éléments ont sans doute contribué à neutraliser l'effet de la dépréciation du dollar sur les prix.