Agrégats monétaires

  • 8 novembre 1994

    La demande de numéraire et l'économie souterraine

    À cause de sa nature, l'économie souterraine n'est pas un phénomène directement quantifiable, ce qui oblige le chercheur à recourir à des méthodes d'estimation. Les évaluations récentes de la taille de l'économie souterraine au Canada varient entre 4 % et 15 % du PIB. Certaines des méthodes d'estimation, les approches dites « monétaires », utilisent l'information véhiculée par les agrégats monétaires. Elles tentent d'exploiter le lien qui pourrait exister entre l'économie souterraine et la demande de numéraire. Les estimations de l'économie souterraine établies à partir des approches monétaires doivent être considérées avec prudence, car ces méthodes reposent sur un grand nombre d'hypothèses difficiles à vérifier et auxquelles les résultats obtenus sont extrêmement sensibles.