Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

États

Publié après

Publié avant

5 résultats

Multi-Product Pricing: Theory and Evidence from Large Retailers in Israel

Document de travail du personnel 2020-12 Marco Bonomo, Carlos Carvalho, Oleksiy Kryvtsov, Sigal Ribon, Rodolfo Rigato
Les théories habituelles sur l’ajustement des prix sont fondées sur le problème des entreprises à produit unique. Elles pourraient donc ne pas convenir à l’analyse de la dynamique des prix au sein d’une économie composée d’entreprises multiproduits.

Information Sharing and Bargaining in Buyer-Seller Networks

Document de travail du personnel 2016-63 Sofia Priazhkina, Frank H. Page
Nous présentons un modèle de formation de réseaux stratégiques acheteurs-vendeurs dans lequel les vendeurs s’échangent de l’information. Avant d’entamer la négociation avec les acheteurs, les vendeurs peuvent se donner mutuellement accès à des acheteurs moyennant un paiement de transfert négocié. Nous étudions les effets de cet échange d’information sur l’ensemble des prix de marché, les volumes et le bien-être, compte tenu de diverses conditions de marché initiales et règles de partage de l’information.

Understanding Firms’ Inflation Expectations Using the Bank of Canada’s Business Outlook Survey

Document de travail du personnel 2016-7 Simon Richards, Matthieu Verstraete
Les anticipations d’inflation constituent un déterminant essentiel de l’inflation actuelle et future et entrent par conséquent en ligne de compte dans la conduite de la politique monétaire. À partir des données trimestrielles recueillies par la Banque du Canada auprès des firmes dans le cadre de son enquête sur les perspectives des entreprises, de 2001 à 2015, les auteurs examinent la façon dont les firmes forment ces anticipations.

The Effect of Exchange Rate Movements on Heterogeneous Plants: A Quantile Regression Analysis

Document de travail du personnel 2010-25 Ben Tomlin, Loretta Fung
Dans cette étude, nous examinons en quoi l'effet des variations du taux de change réel sur les usines manufacturières dépend de la position des usines à l'intérieur de la distribution de la productivité. Lorsque la monnaie nationale s'apprécie, les usines du pays se trouvent exposées à une concurrence accrue de l'étranger à mesure que les possibilités d'exportation diminuent et que la concurrence des importations s'intensifie.

Exchange Rate Fluctuations, Plant Turnover and Productivity

Document de travail du personnel 2010-18 Ben Tomlin
Dans une petite économie ouverte, les variations du taux de change réel peuvent influer sur la rotation des usines, et donc sur la productivité globale, par les modifications qu’elles entraînent dans la configuration du marché. Lorsque la monnaie du pays s’apprécie, le niveau de concurrence augmente sur le marché intérieur du fait que la concurrence des importations s’intensifie et que les possibilités d’exportation s’amenuisent, chassant ainsi les usines moins productives du marché et obligeant les nouvelles venues à se montrer plus compétitives qu’elles ne l’auraient fait autrement.