Rechercher

Types de contenu

Sujets

Codes JEL

Endroits

Départements

Auteurs

Sources

États

Publié après

Publié avant

52 résultats

Centralizing Over-the-Counter Markets?

Document de travail du personnel 2021-39 Jason Allen, Milena Wittwer
Y aurait-il des gains de bien-être si les opérations sur titres à revenu fixe actuellement réalisées sur le marché hors cote (échanges bilatéraux) étaient centralisées sur une plateforme électronique? Des microdonnées sur le marché secondaire des titres d’emprunt du gouvernement du Canada nous aident à répondre à cette question.

Base de données de la Banque du Canada et de la Banque d’Angleterre sur les défauts souverains : quoi de neuf en 2021?

Note analytique du personnel 2021-15 David Beers, Elliot Jones, Zacharie Quiviger, John Walsh
La base de données sur les défauts souverains, publiée et actualisée tous les ans par la Banque du Canada et la Banque d’Angleterre, fournit des estimations complètes des montants de dette publique en défaut de paiement.

Why Fixed Costs Matter for Proof-of-Work Based Cryptocurrencies

Document de travail du personnel 2020-27 Rod Garratt, Maarten van Oordt
Le Bitcoin survivra-t-il? Certains croient qu’il deviendra vulnérable aux attaques si le traitement des transactions en bitcoins continue d’être de moins en moins récompensé. L’analyse des aspects économiques des coûts fixes donne à penser que le matériel spécialisé de minage des bitcoins pourrait bien être la planche de salut de cette cryptomonnaie. Banque du Canada.

The potential effect of a central bank digital currency on deposit funding in Canada

Note analytique du personnel 2020-15 Alejandro García, Bena Lands, Xuezhi Liu, Joshua Slive
Une monnaie numérique de banque centrale de détail libellée en dollars canadiens pourrait, en théorie, susciter une concurrence quant au financement des banques par les dépôts.

BoC–BoE Sovereign Default Database: Methodology, Assumptions and Sources

Rapport technique n° 117 David Beers, Elliot Jones, John Walsh
Jusqu’à tout récemment, peu d’efforts étaient consacrés à l’évaluation systématique des différents types de défauts souverains ainsi qu’au calcul de la valeur nominale globale des engagements qu’ils représentent. Afin de remédier à cette lacune, la Banque du Canada a développé une base de données exhaustive de défauts souverains, qui se trouve sur son site Web et qui est mise à jour en partenariat avec la Banque d’Angleterre.

Base de données de la Banque du Canada et de la Banque d’Angleterre sur les défauts souverains : quoi de neuf en 2020?

Note analytique du personnel 2020-13 David Beers, Elliot Jones, John Walsh
La base de données sur les défauts souverains publiée et actualisée tous les ans par la Banque du Canada et la Banque d’Angleterre fournit des estimations complètes de l’encours des dettes publiques en souffrance. La mise à jour de 2020 comprend une nouvelle section sur l’ampleur des arriérés intérieurs en 2018.

Optimal Taxation in Asset Markets with Adverse Selection

Document de travail du personnel 2020-11 Mohammad Davoodalhosseini
Quel est le barème optimal de taxation sur les marchés de gré à gré, comme ceux des obligations de sociétés? Mon étude révèle que ce barème est souvent non monotone. Par exemple, la négociation de certains actifs à prix élevé devrait être subventionnée, et celle de certains actifs à faible prix devrait être taxée.

Borrowing Costs for Government of Canada Treasury Bills

Note analytique du personnel 2019-28 Jessica Lee, Jabir Sandhu, Adrian Walton
Les coûts d’emprunt des bons du Trésor du gouvernement du Canada sur le marché des pensions s’expliquent principalement par la relation entre les deux parties à la transaction. Certaines paires effectuent la plupart de leurs opérations de pension sur des bons du Trésor plutôt que sur des obligations, et à un coût d’emprunt relativement élevé. Nous supposons que ces paires ont établi une relation de service mutuellement avantageuse, où l’une des parties reçoit régulièrement des bons du Trésor, et l’autre, de l’argent comptant à un taux d’intérêt relativement bas.

The BoC-BoE Sovereign Default Database: What’s New in 2019?

Document de travail du personnel 2019-39 David Beers, Patrisha de Leon-Manlagnit
Jusqu’à tout récemment, peu d’efforts étaient consacrés à l’évaluation systématique des différents types de défauts souverains ainsi qu’au calcul de la valeur nominale globale des engagements qu’ils représentent. Afin de remédier à cette lacune, la Banque du Canada a développé une base de données exhaustive de défauts souverains, qui se trouve sur son site Web et qui est mise à jour en partenariat avec la Banque d’Angleterre.

Relative Value of Government of Canada Bonds

Note analytique du personnel 2019-23 Jean-Sébastien Fontaine, Jabir Sandhu, Adrian Walton
Les prix des obligations du gouvernement du Canada en circulation qui génèrent des flux de trésorerie très semblables peuvent être différents. Nous étudions ce qui explique cet écart. Les obligations qui se négocient plus souvent et qui produisent des revenus élevés sur le marché des pensions ont tendance à se vendre plus cher. Les prix des obligations dont l’échéance et la durée résiduelle sont longues ont tendance à être plus bas. Ce contraste entre les obligations chères et bon marché est important, parce que le volume des transactions et les revenus associés aux opérations de pension peuvent changer rapidement, contrairement à l’échéance et à la durée résiduelle, qui demeurent stables.
Aller à la page