Responses of Various Econometric Models to Selected Policy Shocks

En juillet 1982 s'est tenue à Ottawa, sous les auspices de la Banque du Canada et du ministère des Finances, une conférence visant à comparer les réactions de neuf grands modèles de l'économie canadienne à un ensemble de chocs préalablement spécifiés. Les participants y ont présenté les résultats des simulations qu'ils avaient effectuées, puis ils ont examiné les causes des différences existant entre leurs projections. Les exercices de simulation choisis étaient classiques, parce que les modèles en cause étaient de types différents et que les constructeurs devaient utiliser leurs propres ressources.

Les chocs de politique monétaire comprenaient deux réductions des taux d'intérêt à court terme (l'une de 100 points de base et l'autre de 500 points de base), soit une réduction de 1 % du niveau de la masse monétaire et une réduction de 1 point de pourcentage du rythme de croissance de la masse monétaire. Les chocs de politique budgétaire comprenaient deux variations des dépenses publiques non salariales (l'une de 1 milliard de dollars, l'autre de 5 milliards, toutes deux en dollars de 1982), une réduction de l'impôt sur le revenu des particuliers (1 milliard de dollars en 1982, ajusté sur longue période pour tenir compte d'une réduction des taux d'imposition des particuliers au niveau fédéral), et une réduction de l'impôt fédéral sur le revenu des sociétés (1 milliard de dollars en 1982, considéré comme une réduction des taux d'impôt fédéral sur les bénéfices des sociétés). L'hypothèse sous-jacente à ces chocs était celle de l'application conjointe d'une politique monétaire rigide. Deux chocs de taux de change ont été retenus : une dépréciation permanente du dollar canadien de 10 % s'effectuant par le truchement d'une réduction des taux d'intérêt canadiens et d'une expansion de la masse monétaire, et une dépréciation de 10 % attribuable à un choc exogène maintenu, mais où le taux de change reste néanmoins endogène.

Le présent rapport offre une vue d'ensemble de cette conférence. Il présente des comparaisons entre les modèles et entre les différents résultats obtenus à partir des exercices de simulation et contient un résumé des séances de discussion. Les observations préliminaires faites à la conférence et la liste des participants sont présentées en annexe.

Code(s) JEL : C, C5, C52, E, E1, E17