Dans cette étude, on procède à l'analyse du contenu informatif de vingt-cinq mesures de crédit dans le but de cerner les relations qui existent entre celles-ci et trois variables macroéconomiques – la dépense nominale, la dépense réelle et les prix. On a d'abord évalué, à l'aide de techniques descriptives simples, la simultanéité de ces relations ou l'antériorité du crédit par rapport aux trois variables. Puis on a construit des modèles autorégressifs vectoriels à deux variables et opéré la régression de chacune des variables cibles par rapport à leurs valeurs passées et aux valeurs instantanées et retardées de mesures du crédit. On a ensuite procédé à l'élaboration de modèles à plusieurs variables en introduisant dans les équations simples à deux variables d'autres variables financières – tels le taux d'intérêt, le taux de change et un indice des cours boursiers – à titre de variables explicatives. On a effectué une analyse comparative des modèles où interviennent différentes mesures du crédit et ceux-ci sont ensuite confrontés avec les modèles intégrant divers agrégats monétaires. Il est démontré que, même si ces agrégats ont un contenu informatif plus large que les mesures de crédit, ces dernières peuvent jouer un rôle complémentaire important comme indicateurs macroéconomiques.