Les chercheurs recourent de plus en plus au prix des options pour évaluer les attentes et les opinions du marché au sujet de la politique monétaire. L'auteur analyse ici les options sur contrats à terme sur le marché de l'eurodollar afin d'examiner l'évolution des attentes des opérateurs concernant les taux d'intérêt futurs des emprunts en eurodollars. Il fait appel à des fonctions de densité des probabilités neutres à l'égard du risque pour synthétiser l'information que renferment les prix de ces options sur contrats à terme. Il compare plusieurs méthodes d'estimation courantes de ces fonctions de densité des probabilités. Celle qui se révèle la meilleure repose sur l'emploi d'une combinaison de densités lognormales; elle est suivie au second rang d'une méthode fondée sur une approximation polynomiale de Hermite. L'auteur étudie aussi diverses mesures statistiques standards, à savoir la volatilité, l'asymétrie et l'aplatissement. La mesure de la volatilité n'est pas très sensible à la méthode utilisée, contrairement aux deux autres, qui sont influencées par le modèle retenu. L'auteur se sert d'un exemple concret, à savoir la période entourant la réunion tenue en septembre 1998 par le Comité de l'open market de la Réserve fédérale, pour illustrer l'approche adoptée.