L’économie mondiale a affiché un plus grand dynamisme que ne le prévoyait la Banque dans le Rapport sur la politique monétaire de novembre 1999. La croissance s’est accélérée tant dans les économies à marché émergent que dans les pays européens, et le rythme de l’expansion économique a encore augmenté aux États-Unis. Le Japon, toutefois, n’a pas participé jusqu’ici à ce regain d’activité.

Avec le renforcement de l’expansion économique à l’échelle internationale, le risque d’une recrudescence des pressions inflationnistes s’est accru. Cela est particulièrement vrai aux États-Unis, où il est de plus en plus manifeste que la demande se rapproche des limites de l’offre, surtout sur le marché du travail. De plus, sous l’effet de la vive montée qu’ont connue les prix mondiaux du pétrole au cours de l’hiver, le taux d’inflation cité dans les manchettes a enregistré une hausse sensible dans la plupart des pays.

Sommaire du RPM - Mai 2000