La Banque du Canada a annoncé aujourd'hui qu'elle maintient le taux cible du financement à un jour à 2 3/4 %. La fourchette opérationnelle pour ce taux n'est pas modifiée, et le taux officiel d'escompte demeure à 3 %.

Comme la Banque l'avait prévu dans la Mise à jour du Rapport sur la politique monétaire parue en juillet dernier, l'économie canadienne est restée vigoureuse au deuxième trimestre de l'année ainsi qu'à l'été. En outre, l'inflation mesurée tant par l'indice de référence que par l'IPC global s'est établie en juillet à des niveaux sensiblement conformes aux attentes de la Banque.

L'expansion plus rapide que prévu de la demande intérieure au Canada se poursuit, alimentée par la forte détente monétaire présente au sein de l'économie. Toutefois, les perspectives de croissance à court terme pour les États-Unis et les autres grands pays d'outre-mer semblent s'être assombries quelque peu. L'incertitude associée à la volatilité des marchés financiers mondiaux et à la conjoncture géopolitique s'est aussi accentuée.

À la lumière de ces facteurs, la Banque a décidé de laisser le taux cible du financement à un jour inchangé pour le moment. En ce qui concerne l'avenir, elle reste d'avis qu'à mesure que l'économie canadienne poursuivra sa croissance et approchera des limites de sa capacité, il lui faudra continuer de réduire avec mesure le degré de détente monétaire pour atteindre la cible de maîtrise de l'inflation de 2 % à moyen terme.

Note d'information :

La prochaine date d'établissement des taux directeurs de la Banque est le 16 octobre 2002.
Le prochain Rapport sur la politique monétaire sera publié le 23 octobre 2002.