La Banque du Canada a mis officiellement en circulation aujourd'hui la nouvelle coupure de 100 $ canadienne. Les nouveaux billets seront disponibles aux quatre coins du pays au cours des deux prochaines semaines.

« Le nouveau billet de 100 $ est doté d'éléments de sécurité très sophistiqués qui visent à faire échec à la contrefaçon », a souligné M. David Dodge, gouverneur de la Banque du Canada.

Quatre nouveaux éléments de sécurité ont été intégrés à la nouvelle coupure de 100 $ pour la protéger de la contrefaçon. Il s'agit d'une bande métallique holographique, d'un portrait en filigrane, d'un fil fenêtré à couleur changeante et d'un chiffre visible par transparence. En outre, le billet comporte une version améliorée de caractéristiques de sécurité que les Canadiens connaissent déjà bien, comme l'impression en relief (gravure en taille douce), des motifs composés de fines lignes et des éléments qui deviennent fluorescents sous une lumière ultraviolette. Afin d'aider les personnes aveugles ou ayant un handicap visuel à distinguer la nouvelle coupure de 100 $, celle-ci est aussi dotée d'un élément tactile (points en relief) et de gros chiffres très contrastés.

Depuis la cérémonie de dévoilement qui a eu lieu le 28 janvier dernier à Halifax, la Banque du Canada a collaboré avec les organismes d'application de la loi, les institutions financières, les détaillants et les entreprises du secteur hôtelier afin de familiariser leurs employés avec les éléments de sécurité que comporte le nouveau billet.

« Tout le monde a un rôle à jouer pour protéger les billets de banque de notre pays, affirme M. Paul Marsh, sergent-chef à la GRC. Ensemble, nous pouvons faire échec à la contrefaçon. Les éléments de sécurité des billets sont fiables et faciles à utiliser. Vérifier l'authenticité des billets est un bon réflexe, tout comme compter sa monnaie. Cela permet de se protéger et d'éliminer la possibilité, pour les faussaires, d'écouler des faux billets. »

Mme Diane J. Brisebois, présidente et directrice générale du Conseil canadien du commerce de détail, a réservé un bon accueil au nouveau billet de 100 $, en louant notamment ses caractéristiques améliorées. « Il est essentiel que les commerçants et leurs clients aient confiance en la monnaie, a-t-elle affirmé. Nous sommes ravis que la nouvelle coupure de 100 $ soit plus difficile à contrefaire et soit dotée d'éléments permettant d'en vérifier facilement l'authenticité. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec la Banque du Canada pour aider les commerçants à montrer à leurs employés comment vérifier rapidement des billets. »

La Banque du Canada prévoit d'achever le lancement de la nouvelle série L'épopée canadienne avec l'émission, plus tard cette année, des deux dernières grosses coupures (20 $ et 50 $). Rappelons que les billets de toutes les émissions antérieures ont toujours cours légal.

Pour de plus amples informations sur les billets de banque canadiens et les nouvelles caractéristiques de sécurité de la coupure de 100 $.

Note aux rédacteurs :

Une photo de Mme Diane J. Brisebois, présidente et directrice générale du Conseil canadien du commerce de détail, payant des articles dans un magasin de vêtements à l'aide du premier nouveau billet de 100 $ sera affichée sur le réseau de la Presse Canadienne.