Contraintes de liquidité et capital humain dans une petite économie ouverte

Disponible en format(s) : PDF

Dans le cadre d'un modèle à générations imbriquées à deux périodes, l'introduction de contraintes de liquidité (restrictions du crédit) limite le développement économique si le seul facteur de croissance est le capital humain. En présence d'équilibres multiples, l'économie peut se retrouver dans une trappe à pauvreté où le taux de croissance de l'économie est faible et le niveau de l'éducation est peu élevé. Une politique de libéralisation financière peut alors améliorer la situation.