Y a-t-il eu surinvestissement au Canada durant la seconde moitié des années 1990?

Disponible en format(s) : PDF

Cette étude sur le surinvestissement se démarque des publications existantes par l'approche structurelle qu'elle utilise. Pour modéliser l'investissement en machines et matériel, nous avons employé un VAR structurel que nous avons identifié en imposant des restrictions de long terme, comme l'ont fait Blanchard et Quah (1989). Les composantes transitoires générées par le modèle indiquent un surinvestissement marginal de moins de 5 % en machines et matériel en 2000, en dépit d'une forte surévaluation du marché boursier.