L’évolution de la croissance économique au Canada concorde pour l’essentiel avec les prévisions présentées dans la Mise à jour de janvier du Rapport sur la politique monétaire de la Banque.  Cependant, l’inflation a été plus élevée qu’escompté parce que les pressions qui se sont exercées sur la capacité de production au cours de la dernière année ont été plus vives qu’on ne l’avait jugé et que l’augmentation récente des prix des aliments et de l’essence a dépassé les projections. Après avoir examiné l’éventail complet des indicateurs, la Banque considère maintenant que l’économie canadienne tournait à un niveau tout juste supérieur à son plein potentiel au premier trimestre de cette année.

Sommaire du RPM - Avril 2007