Les réunions des gouverneurs du Centre d'études monétaires latinoaméricaines (CEMLA), dont la Banque du Canada était l'hôte, ont pris fin aujourd'hui.

Cette activité du CEMLA consistait en trois rencontres : une réunion des gouverneurs de banque centrale du continent américain, une autre des gouverneurs de banque centrale d'Amérique latine et d'Espagne et une dernière du Conseil des gouverneurs et de l'Assemblée du CEMLA.

Des délégués de 27 pays ont pris part à l'activité, qui s'est déroulée du 7 au 9 mai au siège de la Banque du Canada, à Ottawa. Les participants ont discuté de questions liées à la conjoncture actuelle au sein de l'économie et sur les marchés financiers, de la réforme des institutions financières internationales et d'enjeux particuliers concernant la politique monétaire.

Le CEMLA est l'association régionale des banques centrales des pays d'Amérique latine et des Antilles. Il a pour principal objectif la coopération entre ses membres en vue de favoriser une meilleure connaissance des questions monétaires et financières dans la région. On trouvera de plus amples renseignements sur le CEMLA dans le site Web de l'organisme : http://www.cemla.org (en espagnol et en anglais).

Les réunions des gouverneurs du CEMLA ont lieu chaque année et sont organisées par les pays membres à tour de rôle. La Banque du Canada représente le Canada à titre de membre collaborateur du CEMLA depuis 1966 et a accueilli cette activité en 1989.

Les prochaines réunions des gouverneurs du CEMLA se tiendront en République dominicaine en 2009.