Futures Markets, Oil Prices and the Intertemporal Approach to the Current Account

Disponible en format(s) : PDF

L'approche intertemporelle de la balance des paiements courants propose de modéliser les mouvements de cette balance dans un cadre dynamique prospectif. Dans un tel cadre, l'évolution de la balance courante reflète le fait que les agents amortissent l'incidence des chocs temporaires de revenu sur leur consommation en prêtant ou en empruntant des fonds à l'étranger. À l'instar des modèles de consommation inspirés de la théorie du revenu permanent, le modèle intertemporel prédit que la propension marginale à consommer un dollar supplémentaire de revenu est nettement plus faible si le choc est transitoire : une variation permanente du revenu aurait ainsi moins d'effet sur la balance courante qu'une variation temporaire. L'auteure se sert de la structure par échéance des prix des contrats à terme du pétrole pour distinguer les chocs permanents et transitoires des prix de l'or noir. Elle élabore ensuite un test de l'approche intertemporelle qui consiste à étudier la réaction d'un groupe de dix-neuf petits exportateurs de pétrole aux deux types de chocs de revenu. L'identification des chocs de revenu et de leur degré de persistance aux yeux du marché fournit un cadre transparent d'analyse des résultats empiriques. Comme le prévoit la théorie, la propension marginale à consommer des exportateurs de pétrole est bien plus élevée quand le choc pétrolier est permanent.