The Role of Convenience and Risk in Consumers' Means of Payment

Disponible en format(s) : PDF

En se servant des données d'une enquête menée en 2004 auprès de la population canadienne, les auteurs étudient dans quelle mesure les perceptions de la commodité et du risque influent sur la décision des consommateurs de régler leurs achats comptant, par carte de débit ou par carte de crédit. Ils constatent que, lorsque les consommateurs croient que les cartes sont plus pratiques et présentent moins de risques que les espèces, ils utilisent plus souvent ce mode de paiement. La perception d'un risque, même faible, entraîne un net recul de l'utilisation de l'argent comptant au profit des cartes de paiement. Toutefois, d'après les résultats, il existe un seuil en deçà duquel celles-ci ne peuvent pas remplacer l'argent liquide. Par ailleurs, comme l'ont montré d'autres études, les consommateurs qui sont plus âgés, moins instruits et dont les revenus sont plus bas ont davantage recours à l'argent comptant pour payer leurs achats.