Money and Costly Credit

Disponible en format(s) : PDF

L'auteure étudie une économie où la monnaie et le crédit coexistent comme moyens de paiement et où le remboursement du crédit requiert de la monnaie. Son modèle tire parti, en les prolongeant, des progrès récents réalisés dans l'élaboration des fondements microéconomiques de la théorie monétaire pour analyser le choix de la méthode de paiement et les effets de l'inflation. La méthode retenue pour le règlement des achats dépend du coût fixe du crédit et du taux d'inflation. En particulier, l'inflation non seulement érode la valeur de la monnaie, mais elle renchérit le crédit du fait que celui-ci est remboursé avec un délai. Les résultats de la résolution numérique du modèle indiquent que la relation entre l'inflation et le crédit a la forme d'une bosse, ce qui cadre dans l'ensemble avec les observations. Par rapport à une économie sans crédit, l'inclusion du crédit parmi les modes de paiement a trois conséquences : 1) elle entraîne un recul de la demande de monnaie quand l'inflation est faible ou modérée; 2) elle a pour effet d'améliorer le bien-être de la société lorsque l'inflation dépasse un seuil déterminé; 3) elle peut accroître le coût de l'inflation sur le plan du bien-être pour certaines valeurs raisonnables du paramètre relatif au coût du crédit.