Natural Monopoly and Distorted Competition: Evidence from Unbundling Fiber-Optic Networks

Disponible en format(s) : PDF

La réglementation peut-elle résoudre les problèmes associés à un monopole naturel? L’auteur étudie si le « dégroupement », dont l’imposition oblige les entreprises qui exercent un monopole naturel à partager leur infrastructure, empêche la construction de nouvelles infrastructures par des firmes faisant leur entrée sur le marché. Afin d’évaluer les effets de la réglementation, l’auteur modélise et estime un jeu dynamique d’entrée en utilisant un ensemble de données relatives à la construction de réseaux à fibres optiques au Japon. Les résultats de la simulation contrefactuelle indiquent que le recours forcé au dégroupement fait diminuer de 24 % le nombre de nouveaux constructeurs d’infrastructure. L’étude donne donc à penser qu’en période de diffusion d’une nouvelle technologie, chercher à supprimer un monopole naturel par la voie de la réglementation risque plutôt d’accroître la part du marché du monopoleur réglementé.