Financial Conditions and the Money-Output Relationship in Canada

Disponible en format(s) : PDF

Au moyen d’un modèle doté de coefficients pouvant varier au fil du temps, l’auteure étudie empiriquement l’effet de la monnaie sur la croissance de la production au Canada et examine le rôle des conditions financières dans cette relation. Elle montre que l’emploi de coefficients variables peut être utile pour modéliser l’incidence de la monnaie sur la croissance et contribuer à clarifier le débat en cours à ce sujet dans la littérature. L’auteure constate également que les conditions du crédit jouent un rôle dans la relation entre monnaie et croissance. Plus précisément, la monnaie a à court terme un effet négatif additionnel lorsque le financement n’est pas facilement accessible, les agents conservant alors des liquidités par mesure de précaution. À long terme, la monnaie s’avère sans influence sur la croissance de la production.