Expansion of Higher Education, Employment and Wages: Evidence from the Russian Transition

Disponible en format(s) : PDF

Cette étude analyse les effets d’un élargissement du système éducatif sur les salaires et les perspectives d’emploi des diplômés. Elle se fonde sur l’expérience naturelle de l’expansion de l’accès à l’enseignement supérieur dans la Fédération de Russie au cours des 15 dernières années. L’accroissement du nombre de places disponibles dans les universités au niveau régional, du fait des réformes de l’éducation, fournit une variation vraisemblablement exogène de l’accès à l’enseignement supérieur. Le caractère graduel de cet élargissement permet en outre d’estimer les rendements hétérogènes de l’éducation pour les individus qui ont bénéficié de l’amélioration de l’accès à l’enseignement supérieur. S’appuyant sur des résultats obtenus à l’aide de modèles à équations simultanées et d’un modèle non paramétrique à hétérogénéité essentielle, l’étude relève que les rendements de l’enseignement supérieur sont élevés sur le plan des salaires et de l’emploi. D’après les résultats de l’estimation, les rendements marginaux de l’enseignement supérieur diminuent lorsque les caractéristiques individuelles non observables qui influencent positivement la probabilité d’accéder à l’enseignement supérieur sont plus faibles. Enfin, il apparaît que les rendements de l’enseignement supérieur sont plus faibles pour ceux qui ont pu entreprendre des études supérieures à la suite des réformes que pour ceux qui poursuivaient des études supérieures indépendamment de l’élargissement du système éducatif.