2013 Methods-of-Payment Survey: Sample Calibration Analysis

Disponible en format(s) : PDF

Le calage est une méthode de redressement qui utilise de l’information sur la distribution d’un échantillon et de la population nationale pour déterminer la pondération des participants à une enquête. Le calage vise à pondérer un échantillon afin que sa composition démographique soit représentative de la population cible. Ce rapport technique expose l’analyse du calage effectué à l’égard de l’échantillon adopté pour l’enquête sur les modes de paiement de 2013. L’analyse se sert de diverses variables ainsi que des distributions correspondantes tirées de l’Enquête nationale auprès des ménages (2011) et de l’Enquête canadienne sur l’utilisation d’Internet (2012). Le principal objectif consiste à établir un ensemble pertinent de variables pour le calage et à proposer des pondérations définitives qui répondent à un critère de validation déterminé.

Aux fins de l’analyse, un calage, fondé sur les variables admissibles et sur l’imbrication de paires de variables choisies dans le contexte de l’étude, est réalisé selon la méthode itérative du quotient. Une stratégie d’imputation est appliquée pour tenir compte du nombre relativement peu élevé d’observations manquantes. Trois échantillons sont obtenus pour l’enquête; l’analyse indique que le calage devrait être basé sur l’ensemble complet de données (perçu aussi comme un ensemble de données regroupées). La recherche de plusieurs critères de validation est décrite et, après avoir testé la méthode de redressement retenue, des pondérations définitives sont proposées.