Government and Private E-Money-Like Systems: Federal Reserve Notes and National Bank Notes

Disponible en format(s) : PDF

Aux États-Unis, la période allant de 1914 à 1935 présente un caractère unique car c’est la seule époque où des billets émis par des entités privées (les banques nationales) et la banque centrale (la Réserve fédérale) circulaient en parallèle. L’auteur décrit quelques enseignements applicables aux monnaies électroniques, tirés de cette époque aux États-Unis. Il soutient que l’émission de billets par la Réserve fédérale n’avait pas pour objectif de créer une monnaie supérieure aux billets des banques nationales, mais de permettre à la Réserve fédérale d’offrir des prêts de dernier ressort en cas de tensions financières. Il affirme également que c’est parce qu’ils pouvaient représenter une source de réserves bancaires que les billets des banques nationales ont finalement été retirés de la circulation. Ainsi, ils auraient pu menacer le contrôle exercé par la Réserve fédérale sur les réserves du système bancaire et, par conséquent, sur la politique monétaire.