Le Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV) est le principal système interbancaire de virement électronique de fonds du Canada. Il est utilisé quotidiennement par les institutions financières pour transmettre des milliers de paiements dont la valeur s’élève à plusieurs milliards de dollars. Le STPGV diffère des systèmes à règlement brut en temps réel, car, bien que chaque paiement soit final et irrévocable, le règlement se fait à la fin de la journée par l’inscription des positions nettes multilatérales. De plus, les paiements effectués sont garantis par un portefeuille de sûretés, ce qui permet de répartir les pertes entre les participants en cas de défaillance.

À l’aide du simulateur de la Banque de Finlande, nous étudions les effets qu’entraînerait pour les participants au STPGV le nantissement de la totalité des paiements, une exigence similaire à celle qu’on trouve dans le cas des systèmes à règlement brut en temps réel. Il convient toutefois de souligner que les simulations ne tiennent pas compte du changement anticipé des habitudes de paiement qu’induirait une modification des exigences en matière de sûretés. C’est pourquoi nous intégrons un mécanisme de mise en attente, qui permet de simuler partiellement une utilisation plus efficiente des liquidités. Les résultats montrent que les exigences varient selon les participants et que, pour certains d’entre eux, le montant qui leur est imposé par le simulateur est, en fait, inférieur à celui qu’ils sont tenus d’acquitter dans le cadre du STPGV tel qu’il est conçu actuellement.