On the Nexus of Monetary Policy and Financial Stability: Is the Financial System More Resilient?

Disponible en format(s) : PDF

La politique monétaire et la stabilité financière sont étroitement liées, et la résilience du système financier est un aspect important de cette relation. Le système financier est-il devenu plus résilient à l’issue du programme de réforme de la réglementation financière mis en place par le G20 après la crise? Le propos de cette étude est de répondre à cette question. Sont résumées les principales mesures du programme ainsi que les progrès accomplis ou anticipés, tant à l’étranger qu’au Canada. L’étude évalue l’efficacité de ces mesures pour la prévention et la correction des déséquilibres financiers et souligne les problèmes restés en suspens. Sur la base d’un certain nombre d’observations, elle révèle que les réformes du G20 ont permis, jusqu’ici, d’accroître la résilience du système financier international, notamment au sein du secteur bancaire. Cependant, des réformes sont encore à appliquer, et il est peut-être trop tôt pour apprécier les effets que les mesures ont les unes sur les autres. Au Canada, les normes internationales de réglementation et de supervision plus strictes mises en oeuvre sont en train de renforcer la résilience du système financier. La probabilité que surviennent de graves tensions devrait, par conséquent, diminuer à l’avenir, tout comme l’ampleur des répercussions potentielles. Une plus grande résilience du système financier permettra donc à la politique monétaire d’être focalisée sur l’atteinte de la cible d’inflation de 2 %, son objectif premier.