Rapport annuel 2016

Disponible en format(s) : PDF

Le Rapport annuel rend compte des activités et des réalisations de la Banque en 2016 et comprend les états financiers ainsi qu’un message du gouverneur, Stephen S. Poloz.

Type(s) de contenu : Publication, Rapport annuel

Information connexe

Avant-propos du gouverneur

Les économistes adorent débattre des détails, mais, en matière de politique monétaire, il importe plus de bien saisir la situation dans son ensemble que de régler les menus détails. L’année dernière en est la parfaite illustration, les grands thèmes économiques définis un an plus tôt ayant évolué sensiblement comme prévu.

Politique monétaire

L’année 2016 a marqué le 25e anniversaire du cadre de conduite de la politique monétaire sur lequel s’est appuyée la Banque du Canada pour favoriser une inflation basse, stable et prévisible. La Banque a renouvelé l’entente conclue avec le gouvernement fédéral sur la cible de maîtrise de l’inflation. L’institution maintiendra sa cible d’inflation, à savoir un taux d’augmentation de 2 % de l’indice des prix à la consommation global, jusqu’en 2021.

Monnaie

La Banque du Canada a sollicité l’avis des Canadiens dans le cadre de son processus de consultation visant à choisir la Canadienne emblématique qui figurera sur le premier billet de la prochaine série, vers la fin de 2018.

Table des matières

L’année 2016 en bref

Revue des principaux chiffres liés aux fonctions de la Banque du Canada en 2016

Mandat et cadre de planification de la Banque du Canada

Pour mettre en œuvre et réaliser son mandat et sa vision, la Banque dispose d’un cadre de planification rigoureux. Tous les trois ans, elle établit un plan à moyen terme pour déterminer son orientation et ses objectifs stratégiques.

Système financier

La Banque collabore avec ses partenaires des secteurs public et privé en vue de l’adoption de mesures précises ayant pour but d’accroître la résilience du système financier, notamment les réformes en cours visant à remédier aux faiblesses décelées durant la crise financière mondiale de 2007-2009.

Gestion financière

Conformément aux objectifs du gouvernement du Canada, le programme d’emprunt visait principalement à assurer aux programmes et services publics une source stable de financement à faible coût tout en soutenant le bon fonctionnement et la liquidité du marché des titres du gouvernement du Canada.

Administration de la Banque du Canada

Les grandes fonctions et les activités principales de la Banque du Canada s’appuient sur de solides pratiques de gestion et un cadre opérationnel efficace.

Communications et obligation d’information du public

La Banque du Canada s’est engagée à communiquer ses politiques et ses actions en faisant preuve d’ouverture et de transparence.

Présence internationale

Chaque année, les activités que mène la Banque du Canada sur la scène internationale contribuent à la réalisation du mandat de l’institution. Il est essentiel de bien comprendre l’économie mondiale tant pour la formulation de la politique monétaire canadienne que pour le repérage des risques pesant sur le système financier.

Gouvernance de la Banque du Canada

La Loi sur la Banque du Canada établit les pouvoirs et le cadre relatifs à la gouvernance de l’institution.

Gestion des risques

La Banque dispose d’une solide culture de la gestion des risques ainsi que d’un cadre de gestion des risques d’entreprise (GRE) qui favorise la gestion uniforme des risques stratégiques, opérationnels et financiers.

Résultats financiers pour 2016 et états financiers

Les actifs financiers que détient la Banque découlent généralement du rôle qu’elle assume comme seule autorité habilitée à émettre des billets de banque pour le Canada. La Banque investit le produit de l’émission des billets dans des titres du gouvernement du Canada dont elle fait l’acquisition sur une base non concurrentielle.