La Banque du Canada a le plaisir d’annoncer que M. Stephen D. Williamson, professeur à l’Université Western Ontario, et M. Peter F. Christoffersen, professeur à l’Université de Toronto, sont les lauréats de la Bourse de recherche de la Banque du Canada pour 2018.

M. Williamson est spécialiste de la macroéconomie et de la politique monétaire. Il est titulaire de la chaire sur les banques centrales Stephen A. Jarislowsky de l’Université Western Ontario, chaire qui a vocation à appuyer la recherche dans le domaine de la politique monétaire. Les plus récents travaux de M. Williamson visent à mieux comprendre les mesures de politique monétaire traditionnelles et non traditionnelles, à déterminer l’orientation à donner à la politique monétaire dans un contexte de bas taux d’intérêt et à réexaminer la relation entre la politique monétaire et la politique budgétaire.

« La Banque du Canada est fière de décerner la Bourse de recherche pour 2018 au professeur Stephen D. Williamson afin de souligner sa contribution remarquable aux travaux de recherche dans les quatre grandes fonctions de la Banque, a déclaré le gouverneur Stephen S. Poloz. Les travaux de M. Williamson contribuent à l’accroissement des connaissances dans ces sphères. Par ailleurs, il a à cœur d’encadrer les étudiants et les chercheurs en herbe : il sert ainsi de tremplin à la prochaine génération d’experts éclairés qui mettront leur talent au service des banques centrales ­– au Canada, mais aussi ailleurs dans le monde. »

Outre la remise de la Bourse de recherche au nouveau lauréat de cette année, la Banque a annoncé le renouvellement de la bourse octroyée en 2013 à Peter F. Christoffersen, professeur de finance à l’École de gestion Rotman de l’Université de Toronto. M. Christoffersen se penche sur l’incidence et les applications possibles des nouvelles technologies – comme l’apprentissage automatique et les mégadonnées – dans le secteur financier.

« La Banque est heureuse de renouveler son soutien au professeur Christoffersen, dont les travaux sont grandement utiles à notre propre programme de recherche sur la numérisation. M. Christoffersen contribue à mettre en lumière certains des principaux enjeux auxquels est confronté le secteur financier », explique le gouverneur Poloz.

La Banque a également annoncé que Markus Poschke, professeur agrégé à l’Université McGill et titulaire de la bourse William Dawson décernée par cette institution, est le lauréat de la Bourse du gouverneur pour 2018.

M. Poschke s’illustre de plus en plus dans le milieu économique canadien. Ses travaux de recherche, qui se concentrent sur les inégalités et la croissance économique, ont été publiés dans certaines des revues de macroéconomie les plus prestigieuses.

« Les inégalités croissantes et la stagnation de la croissance dans beaucoup d’économies avancées figurent sans conteste parmi les principaux problèmes de notre époque, a affirmé le gouverneur Poloz. Nous sommes ravis de soutenir M. Poschke, dont les travaux allient des méthodes avant-gardistes en macroéconomie à de nouvelles approches d’analyse des données microéconomiques, et visent à mieux comprendre les causes fondamentales de ces problèmes et leurs effets sur les politiques publiques. »

Faits à noter

  1. La Bourse de recherche fournit un soutien financier à des universitaires éminents largement reconnus pour leur expertise et leur excellence dans des domaines qui sont au cœur des grandes fonctions de la Banque et dont les recherches contribuent à l’accroissement des connaissances et des capacités de recherche dans ces domaines. La Bourse de recherche fournit un soutien financier annuel pouvant aller jusqu’à 90 000 $ pour une durée maximale de cinq ans; les lauréats sont des professeurs qui occupent un poste permanent ou menant à la permanence dans une université canadienne.
  2. La Bourse du gouverneur vise à reconnaître des universitaires de haut niveau qui ont commencé leur carrière il y a relativement peu de temps, qui sont employés par une université canadienne et qui travaillent dans les domaines qui sont au cœur des grandes fonctions de la Banque du Canada. Cette bourse, d’une valeur de 25 000 $ par année, est attribuée pour une période allant jusqu’à deux ans à des universitaires ayant obtenu un doctorat au cours des dix dernières années.
  3. La date limite de mise en candidature pour la Bourse de recherche et la Bourse du gouverneur de 2019 sera en novembre 2018. Pour de plus amples renseignements au sujet du Programme de bourses de recherche de la Banque, consultez notre site Web ou envoyez un courriel à fellowship-bourses@banqueducanada.ca.