L’étude examine l’évolution du commerce de détail en ligne sur la période de 1999 à 2012 à l’aide de données confidentielles d’entreprises canadiennes ventilées par produits. Le chiffre d’affaires des détaillants en ligne est décomposé en deux éléments : la gamme, soit le nombre de catégories de produits, et l’ampleur, soit le chiffre d’affaires moyen par catégorie de produits. Sur cette période de croissance rapide des ventes en ligne, la gamme est passée, en moyenne, de 59 à 5 catégories de produits par entreprise. L’analyse de données sur l’expansion d’Amazon.ca donne à penser qu’une concurrence accrue dans le secteur du commerce de détail en ligne pourrait expliquer cette contraction de la gamme de produits.