Le Musée de la Banque du Canada invite les Canadiens de tous âges à visiter sa nouvelle exposition, intitulée Une femme de valeur. Celle-ci raconte la vie de Viola Desmond, icône du mouvement pour les droits de la personne et la justice sociale au pays et première Canadienne à figurer sur un billet de banque ordinaire. À compter du 30 novembre, le public pourra y découvrir des objets rares et inédits de la vie de Mme Desmond, et en apprendre davantage sur les éléments visuels du nouveau billet de 10 $.

« Bientôt, de nombreux Canadiens vont avoir un billet de Viola Desmond dans leur portefeuille. Mais il est important de ne pas oublier les leçons tirées de son combat, a souligné la première sous-gouverneure, Carolyn A. Wilkins, lors de l’inauguration. C’est pourquoi je suis heureuse que notre exposition permette aux gens d’en apprendre davantage sur son histoire et celle du Canada. »

Mme Desmond, femme d’affaires accomplie de la communauté noire de Nouvelle‑Écosse, a défié l’autorité en refusant de quitter la section d’un cinéma réservée aux Blancs en 1946, ce qui lui a valu d’être incarcérée, reconnue coupable et condamnée à une amende. Son procès constitue l'une des premières contestations judiciaires connues soulevées par une femme noire au Canada pour cause de ségrégation raciale. Voici quelques-unes des pièces maîtresses de l’exposition:

  • des sièges du cinéma Roseland de New Glasgow, en Nouvelle‑Écosse, où elle a marqué l’histoire en s’élevant contre l’injustice;
  • le pardon absolu que le gouvernement de la Nouvelle‑Écosse lui a accordé en 2010;
  • le carnet dans lequel elle notait des astuces commerciales, des recettes de produits de beauté et des listes de prix;
  • un boîtier de poudre compacte pour le visage couleur sépia de sa gamme de cosmétiques.

« Le nouveau billet orné du portrait de Viola Desmond souligne l’apport de cette pionnière, dont la force, le courage et la conviction dans sa lutte contre le racisme en ont fait une figure de proue de l’égalité des droits au Canada, a affirmé la ministre de la Condition féminine, Maryam Monsef. Ce billet, au verso duquel figure le Musée canadien pour les droits de la personne, sera un rappel de cette histoire. Nous allons toujours défendre les droits de la personne, au Canada comme à l’étranger et, en tant que représentante du gouvernement, je suis fière d’inaugurer cette nouvelle exposition qui raconte l’histoire de la création de ce billet et les raisons pour lesquelles Viola Desmond a mérité l’honneur d’y figurer. »

Les 1er et 2 décembre, les visiteurs auront la possibilité d’acheter des billets verticaux de 10 $ ornés du portrait de Viola Desmond. L’exposition sera à l’affiche jusqu’au 12 mai 2019.

Notes destinées aux rédacteurs

  • Le Musée de la Banque du Canada est situé au 30, rue Bank, à Ottawa, en Ontario. Il est ouvert du mardi au dimanche, de 10 h à 17 h.
  • Il explique les quatre grandes fonctions de la Banque : établir la politique monétaire, favoriser la solidité du système financier, émettre les billets de banque canadiens et agir à titre d’agent financier de l’État.
  • Il gère aussi les 128 000 objets de la Collection nationale de monnaies, la plus importante collection au monde de monnaie canadienne et d’objets s’y rapportant.
  • Pour en savoir plus sur le Musée et ses services, consultez le site Web.
  • Des photos du Musée sont disponibles pour téléchargement sur Flickr.
  • Adressez-vous aux Relations avec les médias pour obtenir un rouleau B.