La présente note propose un modèle vectoriel autorégressif structurel (SVAR) du marché mondial du pétrole. Le modèle distingue quatre types de chocs ayant chacun leur interprétation économique : les chocs d’offre, les chocs de demande circonscrits au marché du pétrole, les chocs liés à la demande de stockage et les chocs touchant la croissance économique mondiale. La décomposition historique des fluctuations des cours du pétrole semble indiquer que la baisse survenue en 2014-2015 a été principalement causée par les chocs d’offre. À l’aide de plusieurs exemples, l’auteur montre l’utilité du modèle pour établir des prévisions conditionnelles de l’évolution des variables du marché pétrolier selon différents scénarios concernant la croissance du PIB et la consommation de pétrole à l’échelle mondiale.